Forêt du Pignada : les premières mesures de protection sanitaire du massif sont lancées pour permettre sa reconstitution

Suite à l’incendie du 30 juillet 2020, qui a ravagé 90 hectares de pinède sur les 220 que compte le massif du Pignada, les travaux se poursuivent pour redonner vie à la partie de la forêt détruite.

Le feu a non seulement altéré le paysage mais a bouleversé la santé des arbres en les soumettant à un stress très important. Fragilisés, ils sont aujourd’hui sensibles aux attaques parasitaires et peuvent devenir des foyers potentiels de contagion de la partie épargnée par les flammes.

Après une première série de travaux ayant consisté à enlever les arbres menaçant la sécurité des habitations ou des routes, de nouveaux chantiers vont s’étaler de novembre 2020 à mars 2021, engagés par les propriétaires des zones impactées (Département des Pyrénées-Atlantiques, Ville Anglet) et le gestionnaire (ONF).