| 
More criterions

Une faune riche et variée

  • Send to a friend

Le loup

Mammifère de la famille des canidés, le loup est un cousin de nos chiens domestiques. La femelle est la louve, et le petit le louveteau. Le loup hurle.

Carnivore, ce prédateur vit et chasse en meute, organisée selon une hiérarchie très stricte. Le couple dominant est en général le seul à procréer.

Le territoire de la meute est identifiable car le loup laisse un marquage au sol et son odeur comme une carte de visite, en se roulant dans la neige ou en se frottant contre un arbre. Doté d'un odorat particulièrement développé, il peut détecter un animal à 270 m contre le vent.

Autrefois très répandu, le loup a été décimé par la chasse et la destruction de son habitat par l'homme. Il est désormais protégé.

Le lynx

Il ressemble à un gros chat avec des pattes courtes et des pieds particulièrement larges pour se déplacer dans la neige. Son poil épais, de couleur variable, présente deux signes caractéristiques : des pinceaux noirs sur les oreilles et des favoris de part et d'autre du museau.

Très discret, prédateur solitaire, il chasse la nuit. Excellent grimpeur et nageur, il chasse surtout à l'affût car il est moins bon coureur. Il mange de tout : rongeurs, reptiles, oiseaux, lapins, chevreuil.

Le lynx est un animal protégé depuis 1979.

La Noctule de Leisler

Cette chauve-souris est la plus petite des noctules. Ses poils brun-noir à la base puis plus clairs sont caractéristiques.

Elle vit dans les forêts jusqu'à 2200 m d'altitude et niche généralement dans un tronc creux. La nuit, ses ailes longues et étroites planent haut dans le ciel, lui permettant de repérer les proies (papillons de nuit, coléoptères) sur lesquelles elle va piquer.

L’Oreillard montagnard

Comme son nom l'indique, cette chauve-souris est remarquable par la taille démesurée de ses oreilles, qu'elle replie sous ses ailes lorsqu'elle est au repos. Grâce à elles, l'Oreillard montagnard a l'ouïe plus fine que certains de ses congénères et peut chasser sans émettre de son, en écoutant le bruit fait par ses proies.

La Musaraigne alpine

Avec sa longue queue et son pelage gris, elle vit dans les creux des rochers à proximité de ruisseaux de montagne, et peut s'abriter dans les maisons et les chalets pendant l'hiver.

Solitaire, elle s'active de jour comme de nuit pour trouver de quoi se nourrir. Elle a besoin d'ingurgiter chaque jour l'équivalent de son poids en insectes, gastéropodes, vers ou petits vertébrés.

Back to top

Zope 3