| 
More criterions

Projet ODS3F

Le projet ODS3F (Observation and Detection Systems for Forest Fire Management / Systèmes d'observation et de détection pour la gestion des feux de forêt) est un projet "prévention et préparation" retenu dans le cadre de l'Instrument financier de la Direction générale "ECHO Humanitarian Aid and Civil Protection" pour un budget total de 634 K€ avec une contribution de 75% de l'Europe.

Le coordinateur du projet est le Département d'ingénierie astronautique, électrique et énergétique (DIAEE) de l'université de Rome "La Sapienza" en Italie.

  • Send to a friend

Objectifs

Le projet est consacré au développement d'une compréhension commune des capacités des systèmes de vision (optique ou thermique) et de détection sur laquelle un réseau de détection à distance des incendies de forêt peut être basée.

L'objectif principal du projet est l'évaluation technique et la comparaison opérationnelle entre différents systèmes de détection à distance et de réseaux de capteurs consacrés à la surveillance des zones boisées ou des zones d'intérêt environnemental, touristique et /ou culturel particulier.


 ODS3F (Observation and detection systems for forest fire management)
Carte du réseau de surveillance vigies et caméras thermiques en Castilla y Léon
Carte du réseau de surveillance vigies et caméras thermiques en Castilla y Léon

 

En particulier, ce projet vise à :

  • évaluer, par le biais d'un système commun, les performances des systèmes de suivi basés sur des caméras visibles ou thermiques déjà disponibles dans les pays des partenaires du projet
  • évaluer les performances des réseaux de capteurs sans fil capables de recueillir des données météorologiques ainsi que les paramètres liés au feu (CO², température...) déjà disponibles dans les pays des partenaires du projet
  • comparer les résultats en tenant compte des différentes caractéristiques de la zone surveillée et des systèmes d'observation
  • évaluer la possibilité de compléter le système de surveillance par un système capable de simuler le comportement du feu pour en prévoir les conditions de propagation les plus probables, au fil du temps, en tenant compte des conditions météorologiques, de la topographie et du type et de l'état du combustible (végétation)
  • définir des critères communs d'aide à la décision pour l'adoption de dispositifs de suivi et de détection basés sur des systèmes d'observation à distance, en termes d'adéquation et/ou de caractéristiques de base (caméra visible ou thermique).

Résultats attendus

Feu allumé pour des tests de caméra en Grèce
Feu allumé pour des tests de caméra en Grèce

L'analyse technique et opérationnelle qui sera réalisé sur les informations fournies par les systèmes technologiques étudiés, ainsi que la comparaison des performances et de l'utilisation finale des informations disponibles contribuera à l'adoption de ces technologies comme bonnes pratiques communes et partagées au niveau européen.

La comparaison des systèmes peut aider à :

  • définir un système optimisé
  • définir un cadre normalisé de l'information
  • établir une méthode commune d'utilisation correcte et efficace des données disponibles pour la gestion des situations d'urgence et la réduction de leurs conséquences.

Un des principaux produits devrait être un guide décrivant les éléments à prendre en compte pour sélectionner un système de surveillance le plus approprié pour la surveillance et la protection d'une zone d'intérêt et optimiser l'exploitation de l'information produite.

Plan de travail

Le projet dure 2 ans, du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2014.

Les partenaires vont échanger sur les systèmes existants dans leurs pays, définir une méthodologie commune de test, la mettre en œuvre, confronter les résultats pour l'améliorer, puis utiliser les résultats homogènes pour définir les éléments à faire figurer dans le guide.

Le travail sur le module de simulation sera réalisé en parallèle.

Les échanges entre partenaires se feront en continu tout au long du projet mais également à l'occasion de séminaires techniques dont un sera organisé en France en 2014.

 

Les partenaires

European civil protection European commission


Les 4 autres partenaires sont :

  • le pôle territorial Défense des forêts contre l'incendie (DFCI) méditerranée de l'Office national des forêts
  • le service Protection civile de la province de Rome en Italie
  • le Centre de services du bois et des forêts de Castilla y Léon (Cesefor) en Espagne
  • le Laboratoire de recherche en management technologique (MATER Lab) de l'université de Macédoine-Occidentale en Grèce.
Carte de localisation des partenaires du projet
© Rémi Savazzi / ONF Localisation des partenaires du projet

Contacts

Back to top

Zope 3