+ de critères

Présentation

Sur la ligne bleue des Vosges

Cette forêt de la réserve biologique domaniale du Schneeberg- Baerenberg présente un fort degré de naturalité, en zone Tétras
Cette forêt de la réserve biologique domaniale du Schneeberg- Baerenberg présente un fort degré de naturalité, en zone Tétras © Dominique Jost / ONF

Les massifs du Donon et du Champ du Feu sont deux hauts lieux naturels, culturels et touristiques des Vosges alsaciennes, très fréquentés par les Strasbourgeois, hiver comme été.

Les crêtes du site du Donon (1008 m) - Grossmann (986 m) - Schneeberg (960 m) sont encore fréquentées par le Grand Tétras et représente le site le plus septentrional de présence de l'espèce dans notre pays.

Des mesures de protection (zones prioritaires Tétras, réserves biologiques...) ont été prises pour éviter l'extinction de l'espèce et espérer voir s'accroître de nouveau les populations existantes.

Le site Natura 2000 du Champ du feu (1100 m) est quant à lui dans sa quasi-totalité classé en Réserve Biologique. Une partie de ce site est constituée de pistes de ski plus ou moins fréquentées selon l'enneigement très aléatoire du site.

Les objectifs du projet

On trouve deux stations de lycopodes dans la réserve biologique domaniale du Hochfeld
On trouve deux stations de lycopodes dans la réserve biologique domaniale du Hochfeld © Muriel Kempf / ONF

Hauts lieux de fréquentation touristique offrant des paysages remarquables, les massifs du Donon et du Champ du Feu recèlent des richesses naturelles remarquables d'intérêt européen.

Ces hauts sommets des Vosges bas-rhinoises sont encore fréquentés par le Grand Tétras, le Faucon pèlerin, la Chouette de Tengmalm, les Pics noir et cendré...

Au milieu des versants souvent abrupts apparaissent falaises et chaos de granit où se cachent de remarquables tourbières et pelouses à lycopodes.

L'enjeu du projet LIFE Nature sur ces sites est de rechercher l'adéquation difficile entre la préservation de ces richesses écologiques et les activités humaines : celles traditionnelles (sylviculture, chasse) et celles en plein essor, notamment les nombreuses activités touristiques.

Sur les massifs du Donon-Grossmann-Schneeberg, deux types de milieux seront l'objet d'actions :

  • les zones prioritaires pour le Grand Tétras, zones aussi importantes pour d'autres espèces d'oiseaux des sommets vosgiens au sein desquelles seront précisés les secteurs les plus favorables et mis en œuvre les moyens pour les protéger des impacts des activités humaines
  • les tourbières du Donon qui seront cartographiées et pour lesquelles des mesures de gestion et de protection seront proposées.

Sur le massif du Champ du Feu, les actions concerneront essentiellement l'accueil du public afin d'améliorer l'adéquation « fréquentation du site - informations du public et des usagers - protection des milieux »

Acteurs et partenaires

Pour ces sites en grande partie concernés par des forêts domaniales, l'ONF est seul à mettre en œuvre les actions prévues au projet.

Néanmoins le gestionnaire des forêts publiques s'entoure pour la mise en œuvre de ces actions de partenaires très actifs dans le domaine de la protection de la nature :

  • l'association « Groupe Tétras Vosges » pour les sites concernés par le Grand Tétras
  • le comité de la Réserve biologique de la tourbière de la Maxe pour l'étude des milieux tourbeux.

L'ONF associera également l'ensemble des usagers et des élus locaux à la mise en œuvre des actions, notamment celles touchant à l'accueil, à l'information et à la circulation du public et des usagers.

reseaux sociaux https://fr-fr.facebook.com/OfficeNationalDesForets https://www.instagram.com/officenationaldesforets https://www.linkedin.com/company/office-national-des-forets https://twitter.com/ONF_Officiel https://www.youtube.com/channel/UCsOa1UNusr_ral-kjcuNEqw
Ressources