+ de critères

 

Tout savoir sur le projet

Des milieux aquatiques sensibles et peu étudiés

Une mare forestière (Forêt comunale de Sentheim, Haut-Rhin)
Une mare forestière (Forêt comunale de Sentheim, Haut-Rhin) © Gaël Fellet / ONF

 Les vastes territoires forestiers des Vosges alsaciennes et de la Forêt Noire abritent un chevelu dense de ruisseaux et de zones humides associées.

Ces milieux aquatiques peu étudiés et beaucoup moins connus que ceux de la vallée rhénane jouent pourtant des rôles essentiels.

Les zones humides alimentent en eau le réseau hydrographique et assurent leur rôle naturel de filtre.

Elles sont également le refuge d'une importante biodiversité.

Les ruisseaux forestiers contribuent à l'alimentation des grandes rivières, et des eaux souterraines, ils abritent de nombreuses espèces aquatiques dont la truite fario (salmo trutta fario) et le chabot (cottus gobio) - 2 espèces emblématiques des cours d'eau de montagne.

La gestion forestière et ses impacts sur l’eau

Il est important de penser le passage des engins d'exploitation afin qu'ils ne perturbent pas les cours d'eau (Saverne, Vallée du Baerenbach, Bas-Rhin)
Il est important de penser le passage des engins d'exploitation afin qu'ils ne perturbent pas les cours d'eau (Saverne, Vallée du Baerenbach, Bas-Rhin) © Julien Prinet

La forêt, de par sa composition et son couvert végétal continu et durable, protège la qualité physico-chimique de l'eau.

Elle abrite des milieux humides de bonne qualité écologique, régule les crues et réduit l'érosion des sols. Mais la gestion et l'exploitation forestière peuvent dégrader les milieux aquatiques et les habitats humides associés.

Quelques exemples :

  • les plantations de résineux (épicéas, douglas...) depuis les versants jusqu'en haut de berge contribuent à banaliser l'environnement du cours d'eau, accentuent l'ombragement du lit et acidifient l'eau
  • le drainage des zones humides aux fins de reconversion en peuplements productifs a contribué à détruire des milieux riches
  • les passages d'engins d'exploitation dans les ruisseaux génèrent des matières en suspensions, augmentent la turbidité de l'eau et détruisent des zones de fraies
  • les nombreux ouvrages de franchissement (passage busé, pont...) occasionnent le plus souvent une interruption entre l'amont et l'aval du cours d'eau, et forment des obstacles pour les déplacements de la faune aquatique.

Une convergence d'initiatives

Les plantations d'épicéas en bordure de ruisseau constituent un environnement peu approprié à la bonne santé des mileux aquatiques (Forêt communale de Dossenheim sur Zinsel, Bas-Rhin)
Les plantations d'épicéas en bordure de ruisseau constituent un environnement peu approprié à la bonne santé des mileux aquatiques (Forêt communale de Dossenheim sur Zinsel, Bas-Rhin) © Julien Prinet

A l'échelle communautaire, la directive cadre sur l'eau fixe aux états membres d'atteindre le bon état écologique des masses d'eau d'ici 2015.

La protection de l'eau est un enjeu primordial qui concerne tous les domaines : agriculture, industrie, foresterie et activité domestique.

Les forestiers, qu'ils soient propriétaires, gestionnaires ou exploitants doivent mettre en œuvre des moyens permettant de réduire les impacts de leur activité sur les cours d'eau et les zones humides situées en forêt.

Pour cela il est important de dresser un diagnostic sur l'état des milieux aquatiques, proposer des mesures de protection (curatives et préventives), former et sensibiliser les acteurs concernés.

L'ONF Alsace a souhaité monter un projet sur la protection de l'eau en forêt, pour répondre à ses engagements environnementaux et afin d'initier les changements nécessaires à une meilleure prise en compte de l'eau.

Le centre de recherche forestière de Fribourg (FVA) et l'Office des forêts république et canton du Jura Suisse ont également souhaité adhérer à ce projet.

Ainsi, à travers le programme INTERREG IIIA, cette association de gestionnaires forestiers et de chercheurs vise à partager à la fois les expériences techniques des uns et les connaissances scientifiques des autres pour construire des outils adaptés à un objectif commun de protection de l'eau en forêt.

Pour en savoir plus

reseaux sociaux https://fr-fr.facebook.com/OfficeNationalDesForets https://www.instagram.com/officenationaldesforets https://www.linkedin.com/company/office-national-des-forets https://twitter.com/ONF_Officiel https://www.youtube.com/channel/UCsOa1UNusr_ral-kjcuNEqw
Ressources