+ de critères

Les hôtels à abeilles pour protéger les abeilles sauvages

Impliquez-vous dans une démarche écologique durable en implantant des hôtels à abeilles au sein de votre patrimoine naturel.

Un hôtel à abeilles
© Jean-Marc Poiré / ONF

Avec l'installation d'hôtels à abeilles dans votre patrimoine naturel, agissez pour la préservation des écosystèmes

Illustration
© Jean-Marc Poiré / ONF
  • participez à un programme scientifique d'envergure :
    contribuez à augmenter le savoir scientifique sur les abeilles sauvages en forêt
  • contribuez au maintien de la biodiversité :
    avec un hôtel à abeilles, vous soutenez les populations d'abeilles sauvages en assurant une résilience et une régénération correcte des écosystèmes concernés
  • sensibilisez le public à des enjeux écologiques majeurs :
    l'implantation d'hôtels à abeilles en sites accessibles et l'installation de pupitres d'information permettent d'expliquer l'importance du processus de pollinisation. Cette action peut servir de soutien à des projets d'animation nature et à des sorties pédagogiques à votre initiative
  • valorisez votre image.

L'hôtel à abeilles, un concentré de biodiversité

L'ONF et l'Opie (Office pour les insectes et leur environnement) ont conçu un modèle d’hôtel à abeilles favorable à l’installation des abeilles sauvages.

Constitué de compartiments reconstituant la diversité des micro-habitats prisés par les abeilles sauvages, l'hôtel à abeilles est un condensé de nichoirs propices à leur vie (nidification, hivernage).

Il renforce la capacité d'accueil tout en tenant compte de leurs spécificités de vie et de mœurs. Chaque hôtel peut abriter des dizaines d'espèces différentes.

Les hôtels à abeilles sont réalisés par les Ateliers Bois de l'ONF. Ils existent en trois tailles.

Comment installer un hôtel à abeilles ?

Vous déterminez les sites d'implantation des hôtels à abeilles en fonction de la végétation et de l'ensoleillement.

Pour la mise en place, l'ONF vous procure une fiche technique d'installation et d'entretien de l'hôtel à abeilles, apporte des conseils de pose et réalise l'installation sur demande de devis. L’ONF s’engage en outre :

  • à prendre en compte l’entomofaune dans la gestion forestière quotidienne, en assurant sur demande le suivi des actions scientifiques, avec son son réseau entomologique et l'Opie
  • à vous conseiller sur l’entretien des hôtels à abeilles (renouvellement des tiges creuses, tiges à moelle, planches cannelées…)
  • à utiliser des matériaux de qualité pour une bonne tenue dans le temps. Si nécessaire, il apportera des améliorations techniques à l'équipement.

 

Les abeilles sauvages, des pollinisatrices remarquables

Chez la plupart des plantes, la reproduction sexuée nécessite le transport de pollen vers le pistil d’individus différents. Outre le vent, les principaux acteurs de ces échanges sont les insectes, dont les abeilles sauvages. Elles représentent plus de 800 espèces en France et leur étude est un bon indicateur de la qualité des milieux.

Le rôle des abeilles sauvages (hyménoptères apoïdes pollinisateurs) est primordial dans la régénération et la résilience de la flore. L’ONF et l'Opie, membres de l'UICN ( Union internationale pour la conservation de la nature) ont décidé de s’unir pour mettre en place un programme d’étude et de conservation de ces insectes.

Pour en savoir plus

Contacts

reseaux sociaux https://fr-fr.facebook.com/OfficeNationalDesForets https://www.instagram.com/officenationaldesforets https://www.linkedin.com/company/office-national-des-forets https://twitter.com/ONF_Officiel https://www.youtube.com/channel/UCsOa1UNusr_ral-kjcuNEqw

...et aussi

Chercher d'autres
réalisations

Ressources