+ de critères
 

 

3 questions à... Gilles Granereau, à propos du rôle de l’ONF dans la gestion des sites Natura 2000

Spécialiste de l’écologie des dunes et des milieux naturels, Gilles Granereau est chargé de mission Natura 2000 à l'Agence départementale ONF Landes.
Il nous explique le rôle de l’ONF dans la gestion des sites Natura 2000.

Gilles Granereau organise aussi des visites sur les sites natura 2000 (ici une dune à Cap Breton)
Gilles Granereau organise aussi des visites sur les sites natura 2000 (ici une dune à Cap Breton) © ONF

Quelle est la valeur ajoutée de l’ONF dans la gestion des sites Natura 2000 ?

Gilles Granereau : Le cadre réglementaire de Natura 2000 est particulièrement complexe et nécessite beaucoup de pédagogie et de vulgarisation.

Nous possédons les instruments pour informer et accompagner les acteurs concernés par cette démarche.

Quels sont les partenaires de l’ONF dans cette gestion ?

Vue aérienne de la réserve biologique de la Mailloueyre à Mimizan (en cours de création), qui est incluse dans un site Natura 2000, celui des dunes littorales landaises
Vue aérienne de la réserve biologique de la Mailloueyre à Mimizan (en cours de création), qui est incluse dans un site Natura 2000, celui des dunes littorales landaises © Gilles Granereau / ONF

G. G. : La rédaction d'un DOCOB (document d'objectifs ou « plan de gestion » Natura 2000) suppose de mener un travail de concertation élargie entre de nombreux intervenants : les propriétaires, les scientifiques et toute personne ou structure associée à la démarche.

Dans notre cas, lors de la phase de diagnostic, les groupes de travail sont menés avec la participation d‘associations comme la LPO (Ligue pour la protection des oiseaux), des bureaux d'études, des universités, les collectivités publiques, le Conservatoire botanique et bien entendu des services de l'Etat (Diren, DDAF, préfecture...).

Est-ce une autre façon de travailler pour l’ONF ?

G. G. : Dans le cadre de la gestion des forêts, nous avons déjà l'habitude de travailler en concertation ou en partenariat. L'implication dans le réseau Natura 2000 élargit nos prérogatives au-delà de la forêt, cœur de notre métier.

Et sur le plan structurel, on sort du fonctionnement habituel : en tant que chargé de mission, je dépends des services préfectoraux pour la gestion des dossiers Natura 2000.

A lire aussi sur onf.fr

Ressources