| 
More criterions

Press release

Back to previous page
  • Send to a friend

Office national des forêts
June 30, 2011
Franche-Comté (Jura), in Lons-le-Saulnier

Un écrin de bois pour l’Agence ONF Jura

Inauguration du nouveau siège de l’Agence ONF Jura dans un bâtiment bois HQE à Lons-le- Saunier le 1er juillet 2011.

Pascal Viné, directeur général de l’Office national des forêts, en présence de Francis Vuibert, préfet du Jura et de Jacques Pélissard, député-maire de Lons-le-Saunier et président de l'Association des maires de France, inaugurera les nouveaux locaux de l’Agence Jura de l’ONF le 1er juillet 2011.

Jusqu’alors répartis dans trois immeubles différents, les personnels de l’ONF de l’Agence Jura vont être réunis sur un même site, plus spacieux, plus adapté, plus naturel.

Ces nouveaux bureaux d’une superficie de 1.000 m² sont dotés d’un parking et d’un ascenseur pour faciliter l’accès aux personnes handicapées.

L’ONF a confié la conception de ce bâtiment au cabinet d’architecture Reichardt Ferreux et s’est appuyé sur les conseils de l’Ajena (association pour l’énergie et l’environnement). 2,2 millions d’euros ont été investis par l'ONF dans cet ouvrage construit dans la ZAC d'en Bercaille.

> Le bois mis à l’honneur

Illustration
© ONF

L'ONF a fait un choix naturel pour le 1er gestionnaire d’espaces naturels boisés en France, celui du matériau bois. Ce matériau a été utilisé pour l’ossature, une partie de la façade, l’isolation (avec des panneaux souples de fibres de bois), ainsi que pour les aménagements et la décoration intérieurs (parquet, lambris…).

> L'énergie, un choix économiquement responsable

Dans la perspective de raccorder le bâtiment à un futur réseau de chaleur communal approvisionné en plaquettes forestières, une solution de chauffage d’appoint au gaz naturel a été retenue.

La conception de l’enveloppe et de la structure du bâtiment a eu pour objectif de réduire les besoins en énergie du bâtiment, notamment par la limitation des déperditions par les parois, l’optimisation des apports solaires d’hiver par les parties vitrées, l'exploitation de l’inertie du sol, de la pente, de la végétation, l’installation d’une charpente en zinc avec capteurs photovoltaïques.

Les différentes études thermiques ont abouti à une consommation prévisionnelle inférieure à 30 KW/m²/an en raison d’une isolation très efficace, dépassant largement les exigences actuelles.

> Un impact réduit sur l'environnement

Limiter l’impact environnemental en utilisant du bois issu des forêts de Franche-Comté gérées durablement, certifiées PEFC, a permis de bénéficier de circuits courts et par la même de limiter les émissions de gaz à effet de serre.

De même, des dispositifs innovants d’économie d’énergie (VMC double flux, géothermie avec puit canadien) et de récupération d’eau (membrane d’étanchéité de toiture avec récupérateur des eaux de pluie pour le nettoyage des véhicules et l’arrosage des éléments paysagers) ont été mis en place.  

 

« Cette réalisation va permettre aux personnels de l’Agence ONF du Jura d’intégrer une nouvelle structure plus adaptée et plus conviviale. Pour nos partenaires, c’est l’assurance d’un accueil qui conjugue accessibilité et qualité environnementale répondant aux normes Haute qualité environnementale » a indiqué Pascal Viné.

 

> L’Agence du Jura en chiffres

  • 125.000 hectares de forêts publiques, soit plus de la moitié de la forêt jurassienne dans un département où le taux de boisement est de 45%.
  • 146 personnes
  • dont 40 personnes au siège
  • 9 unités territoriales
  • des services fonctionnels et administratifs basés à Lons, Dole et Saint-Laurent-de-Grandvaux. 

L'Office national des forêts en un clin d'œil

Établissement public à caractère industriel et commercial créé en 1964, l'Office national des forêts est le premier gestionnaire d'espaces naturels en France. Son action est menée dans le cadre d'un contrat pluriannuel d'objectifs et de moyens avec l'Etat.

Il assure la gestion durable des forêts publiques françaises, soit près de 10 Mha de forêts et espaces boisés en France métropolitaine et dans les DOM.

L'ONF

  • mobilise du bois pour la filière : environ 40% du bois mis sur le marché en France pour les forêts publiques
  • effectue des prestations de services pour les collectivités et des clients privés en s'appuyant sur une organisation territoriale déconcentrée, des agences travaux, des bureaux d'études et des réseaux de compétences spécialisés
  • assure des missions de service public pour la prévention et la gestion des risques naturels : en montagne avec ses services RTM*, sur le littoral avec sa Mission Littoral, en zone Sud en mobilisant sa mission DFCI* en liaison avec la Sécurité civile
  • agit pour augmenter la "valeur biodiversité" des forêts par la prise en compte de la biodiversité dans la gestion courante des forêts, l'importance du réseau Natura 2000 en forêt publique, et l'extension de son réseau de réserves biologiques
  • agit pour dynamiser le rôle de la forêt et des "produits bois" au service de la lutte contre les changements climatiques
  • agit au service de la société pour offrir une forêt accueillante.

 

L'exercice de ces missions contribue au maintien d'activités et d'emplois en zones rurales.

*RTM : Restauration des terrains en montagne
*DFCI : Défense des forêts contre les incendies

 

L'ONF en quelques chiffres :
> 9.500 personnes
> 9 directions territoriales
> 5 directions régionales
> 50 agences territoriales
> 350 unités territoriales
> budget 2010 : 700 M€

Press contacts

Read more

Back to previous page

Zope 3