+ de critères
 

Communiqué de Presse Améliorer les connaissances sur la prévention du risque lié aux maladies transmises par les tiques : L’Inra et l’ONF s’engagent dans un partenariat autour du programme CiTIQUE

2018 7 19
Illustration
© P.Frey-Klett/Inra

 

L'Inra coordonne depuis 2016 le programme de recherche participative CiTIQUE qui mobilise les citoyens aux côtés des chercheurs pour mieux connaître les tiques et les agents infectieux qu'elles transmettent. Les agents de l'ONF, par la nature de leurs activités professionnelles, sont régulièrement exposés au risque d'être piqués. L'Inra et l'ONF signent le 18 juillet 2018 une convention qui vient sceller le premier partenariat institutionnel dans le cadre de CiTIQUE. Son objectif est d'une part de sensibiliser les personnes de l'ONF exposées au risque posé par les maladies dues aux tiques et de définir une politique de prévention adaptée, et d'autre part de constituer une source potentielle de données importante et utile aux études menées par l'Inra pour une meilleure connaissance des maladies liées aux tiques et pour l'élaboration de modèles de risque.

La problématique des maladies dues aux tiques (maladie de Lyme, encéphalites à tique, anaplasmose, etc.) procède de facteurs multiples, notamment l'augmentation des tiques sur le territoire métropolitain liée à l'évolution des milieux forestiers, de la faune, et au changement climatique, ainsi que la fréquentation des milieux naturels. Il n'existe pas de vaccin contre la maladie de Lyme, et la lutte contre ces maladies est essentiellement axée sur la prévention. Une meilleure connaissance de l'écologie des tiques et des agents infectieux qu'elles transmettent est donc aujourd'hui indispensable pour la mise en place de méthodes de prévention adaptées, notamment pour les professionnels de la forêt particulièrement soumis au risque de piqûre.

Une collecte massive d’informations et de tiques indispensable pour faire progresser les connaissances

L'élaboration d'une stratégie de prévention efficace nécessite d'évaluer précisément l'exposition aux piqûres de tique ainsi que l'abondance des tiques infectées dans l'environnement. L'Inra a mis en place en 2016 un programme de recherche participative appelé CiTIQUE afin de collecter massivement ces données à l'aide de l'application web et mobile Signalement Tique. Elle permet aux utilisateurs de signaler et géo-référencer les piqûres de tiques et d'envoyer les tiques piqueuses au laboratoire Tous Chercheur de l'Inra Grand-Est Nancy où elles sont identifiées et font l'objet d'une recherche d'agents pathogènes. Les informations collectées permettent ainsi d'améliorer les connaissances scientifiques sur l'écologie des tiques et les agents infectieux qu'elles véhiculent. Ces données sont utilisées par plusieurs équipes de recherche pour élaborer une cartographie dynamique du risque posé par les maladies à tique, en fonction des régions, des habitats et de la météorologie.

Un partenariat Inra-ONF pour sensibiliser les agents de l’ONF et collecter des données pour la recherche

Par la nature de leurs activités, les agents de l'ONF sont régulièrement exposés au risque d'être piqués par des tiques avec d'éventuelles conséquences sur leur santé. Il est donc très important de sensibiliser ces personnes au risque posé par les maladies à tique et de définir une politique de prévention efficace et adaptée à leur activité professionnelle. D'autre part, les agents de l'ONF représentent une source potentielle de données importante et utile aux études menées par l'Inra, pour une meilleure connaissance des maladies liées aux tiques et pour l'élaboration de modèles de risque.


Le partenariat mis en place permettra aux agents de l'ONF de signaler les piqûres de tiques dans le cadre de leur activité professionnelle, grâce aux outils numériques de CiTIQUE mis à leur disposition. Ils auront accès à l'historique de ces signalements, notamment en cas de problème de santé lié à ces piqûres. Enfin ces données pourront être utilisées par l'ONF notamment dans le cadre de sa prévention de la maladie de Lyme.


CiTIQUE délivre également des informations scientifiquement validées, tant sur les moyens de prévention que sur les risques liés aux piqûres de tiques.

L'Inra coordonne CiTIQUE en partenariat avec le laboratoire d'Excellence ARBRE, l'Université de Lorraine et l'ANSES.

Contacts presse

Pour en savoir plus

Ressources