| 
More criterions
 

In images

Back to previous page

Les chasseurs en forêt de Saint-Germain pour réguler la faune

Seen 208595 times

Pour des raisons de sécurité et d'hygiène, chaque bête abattue est dotée d'un bouton d'oreille porteur d’un numéro unique permettant sa traçabilité.

Il s’agit à la fois de comptabiliser très précisément les bêtes et de permettre l’identification en cas de maladie : un bout de chair prélevé sur chaque animal permettra de savoir, après examen par un laboratoire spécialisé, s’il peut être consommé ou non.

Back to previous page Back to previous page

Zope 3