+ de critères

Présentation de l'espèce

Le Crapaud vert (Bufo viridis) est un amphibien à la corpulence ramassée. Les taches vertes de son dos lui assurent le camouflage et lui donnent son nom commun.

Description

Le Crapaud vert
Le Crapaud vert © Cédric Baudran / ONF

Cet Amphibien a la corpulence des autres espèces de "vrais" crapauds, à savoir un aspect ramassé avec un profil de museau tronqué, de courtes pattes arrières, de grosses glandes parotoïdes derrière les yeux. On peut l'identifier grâce à son iris uniformément vert grisâtre vermiculé de noir et la couleur camouflage de son dos avec des taches vertes sur fond clair.

Répartition

Carte de répartiton du Crapaud vert
Carte de répartiton du Crapaud vert © extrait PNA Crapaud vert, p.16

Le groupe des Crapauds verts (il existe plusieurs sous-espèces) se répartit de l'Europe à l'Afrique du Nord.

L'espèce aurait deux sous-espèces en France avec Bufo viridis viridis dans les régions du nord-est de la France et Bufo viridis balearicus en Corse.

Cette espèce est répartie dans quatre régions : Lorraine, Alsace, Corse et plus récemment en Franche-Comté avec une seule station connue.

 


Habitats

Le Crapaud vert évite généralement les strates herbacées et arbustives denses (Vences et al. 2003). Son habitat terrestre paraît constitué de boisement ou de bosquets.

Son habitat de reproduction regroupe différents types de milieux aquatiques avec une tendance : points d'eau stagnante relativement peu profonds et pouvant être temporaires, dépourvus de végétation aquatique ou faiblement végétalisés, avec une faible lame d'eau sur les berges se réchauffant rapidement au soleil.

L'espèce semble assez indifférente à la qualité physico-chimique de l'eau, en particulier en zone d'agriculture intensive.

En résumé, le Crapaud vert recherche des habitats "jeunes" en termes de succession écologique, avec des sols nus et des plans d'eau bien exposés et relativement permanents. Il colonise rapidement de nouveaux habitats disponibles.

Des habitats différents selon les régions

Habitat typique du Crapaud vert en Corse (réserve biologique de Funtanaccia)
Habitat typique du Crapaud vert en Corse (réserve biologique de Funtanaccia) © Cédric Baudran / ONF

Dans les régions où il réside, on peut le trouver :

  • en Alsace : dans les flaques ou mares temporaires dans le périmètre de carreaux de mine, fossés, labours ou prairies de fauche, inondés temporairement en zone agricole. Potentiellement les mares d'agrément situées chez des particuliers en zone urbaine
  • en Corse : dans les estuaires, les dunes
  • en Moselle : dans les jardins, parcs publics et friches interstitielles, prairies de fauche ou pâtures, cultures et friches, anciennes gravières et anciens bassins de lagunages situées en arrière des plages et les abords des marais.

Longévité

Dans la nature, l‘espérance de vie moyenne serait d'au moins 10 ans. C'est un atout indéniable dans la stratégie de conservation de cette espèce.

Régime alimentaire

Les têtards sont omnivores et les individus métamorphosés carnivores. L'alimentation des individus métamorphosés a lieu habituellement au crépuscule et la nuit (Stöck et al. 2008).

Reproduction

Pontes de Crapaud vert
Pontes de Crapaud vert © Cédric Baudran / ONF

La maturité sexuelle est atteinte vers 2-3 ans. Sa reproduction s'étale de fin mars jusqu'à fin juin voire début juillet. Comme de nombreuses espèces, il existe une variation temporelle liée à la situation géographique, notamment avec les populations de Corse qui peuvent débuter dès le mois de février.

Ecoutez le chant du Crapaud vert

Les chants se font entendre dès que la température de l'eau atteint 7-8 °C.
 © Cédric Baudran / ONF
Ressources