+ de critères

 

Des équipes engagées

Avec 10.000 personnes représentant plus de 9.000 équivalent temps plein travaillé (ETPT), les effectifs de l’ONF reposent sur un collectif de travail diversifié, reflétant les missions et les actions de l’établissement.
Certains métiers sont spécifiques à l’Office alors que d’autres relèvent d’activités support, comme dans toute entreprise.

Effectifs et enjeux de recrutement

Illustration
© ONF

En 2016, le collectif de travail de l'ONF compte 9.104 ETPT, effectif désormais socle pour les quatre prochaines années du Contrat d'objectifs et de performance.

Pour compenser une partie des départs (notamment à la retraite), l'ONF a recruté 148 fonctionnaires ou contractuels en 2016 (CDI). L'Office a également embauché 105 personnes en contrat à durée déterminée pour faire face à des surcroîts temporaires d'activité ou pallier des retards dans le recrutement de certains postes. Il a également recruté 230 alternants dont une centaine d'apprentis Bac pro forêt se préparant au métier d'ouvrier forestier, et plus de 80 apprentis en BTS gestion forestière se préparant au métier de technicien forestier territorial.

Dans les années à venir, l'ONF s'apprête à recruter plus de 800 personnes par an dont environ 300 apprentis et contrats de professionnalisation. 50% des alternants peuvent aspirer à un emploi pérenne au sein de l'ONF.

Les métiers de terrain de l'ONF évoluent

Illustration
© ONF

Renouvellement des effectifs, développement de nouvelles activités, amélioration des parcours professionnels, prévention de la pénibilité... Autant de thématiques essentielles qui ont conduit l'ONF à faire évoluer les différents métiers de terrain.

Après deux ans de discussion à ce sujet, et comme prévu par le Contrat d'objectifs et de performance et le projet d'établissement, les domaines d'intervention des agents patrimoniaux et des ouvriers forestiers ont été élargis en 2016.

Signe de ce changement et du nouveau champ de compétences qui l'accompagne, l'appellation "agent patrimonial" est abandonnée, au profit de celle de "technicien forestier territorial" (TFT). Une instruction sur ces innovations majeures a été signée par le directeur général le 23 septembre.

En chiffres :

1/4 des effectifs renouvelés d'ici à 2020, soit 2.000 personnes :

  • 800 ouvriers forestiers
  • 480 techniciens forestiers territoriaux
  • 240 personnes dans les fonctions supports
  • 240 managers de proximité et directeurs
  • 40 techniciens supérieurs.

Dans les années à venir, 300 apprentis et contrats de professionnalisation seront recrutés annuellement à l’ONF.

En 2016, un important programme de développement des compétences des tuteurs et gestionnaires RH a été engagé.

L’ONF structure également son réseau de formateurs internes dans une démarche globale de professionnalisation et de transmission des savoirs.