| 
More criterions

L'apprentissage

L’apprentissage, un dispositif phare pour découvrir le métier d’ouvrier forestier. Depuis juillet 2006, l’ONF a décidé de renforcer le recours à l’apprentissage, en accueillant chaque année 100 apprentis ouvriers forestiers, pour des contrats de deux ans.

  • Send to a friend

Depuis juillet 2006, l'ONF a décidé de développer l'apprentissage pour le métier d'ouvrier forestier. Au cours du second semestre 2006, une cinquantaine de jeunes ont intégré l'ONF et d'autres recrutements sont actuellement en cours. Ils sont pris en charge par les services des ressources humaines des directions territoriales. Toutes les candidatures qui parviennent au siège de l'ONF à Paris sont réorientées en fonction de l'origine géographique des jeunes.

Même si l'ONF ne peut s'engager systématiquement sur des promesses d'embauche à la fin de l'apprentissage, il est évident que cela donne un avantage indéniable au candidat, qui connaît déjà l'établissement et a eu l'occasion de montrer ses compétences et son degré de motivation.

Une quarantaine de métiers

L'apprentissage représente un réel intérêt pour l'ONF : avec le vieillissement de la population des ouvriers forestiers, et donc de nombreux départs en retraite à prévoir, il est important de se constituer un vivier de jeunes salariés.

« Même si nous recrutons des apprentis tout au long de l'année, il y a généralement un pic au moment de la rentrée scolaire », remarque Jean-Michel Gémon, responsable national de la formation des ouvriers forestiers.

Cela concerne aussi bien des étudiants qui préparent un Bac Pro, un BTS ou encore un BEP agricole. Cette expérience leur permet de découvrir le métier d'ouvrier forestier, dans des domaines divers, en fonction de leur spécialisation : la gestion forestière, le bûcheronage, la sylviculture, grimpeur-élagueur, conducteur d'engin, pépiniériste... Il existe en effet à l'ONF environ une quarantaine de métiers différents sous l'appellation ouvrier forestier.

Comment devenir apprenti ?

Il y a deux méthodes pour être recruté comme apprenti à l'ONF :

  1. tout d'abord, adresser une candidature spontanée au Siège ou à la direction territoriale qui correspond à son lieu d'habitation. Beaucoup de candidatures parviennent à l'ONF de cette manière
  2. l'établissement développe également de plus en plus de liens avec les CFA pour se faire connaître en tant que recruteur potentiel. « Après la tempête de 1999, nous sommes passés par une période de faible recrutement, apprentis y compris. Aujourd'hui, il est donc nécessaire de faire savoir, auprès de l'ensemble des acteurs comme des jeunes, que notre démarche a évolué », poursuit Jean-Michel Gémon. Selon lui, et c'est d'ailleurs bon signe, le bouche à oreille fonctionne de mieux en mieux.

Dès lors que le profil d'un candidat est jugé intéressant, il passe un entretien avec le service RH de la direction territoriale ou éventuellement avec le conducteur de travaux qui gère les équipes d'ouvriers forestier sur le terrain. Ensuite, durant toute la durée de son apprentissage, l'apprenti passe la moitié de son temps en école et l'autre, à l'ONF.

Back to top

Zope 3