+ de critères
 

 

actu Visite présidentielle dans les Vosges : la filière bois et le savoir-faire de l'ONF mis en avant
20/04/18

Lors d’une visite de trois jours dans les Vosges, le Président de la République a consacré une demi-journée à la filière bois.

Illustration
Le Président de la République et Daniel Mougel, responsable de l'atelier bois Grand est de l'ONF © Carine Duret / ONF

La filière bois à l'honneur ! Mercredi 18 avril 2018, Emmanuel Macron s'est rendu dans la petite commune de Voivres, à une vingtaine de kilomètres au sud d'Epinal. Accompagné de plus de 200 représentants de la filière bois, dont Phillipe Siat, président de la Fédération nationale du bois, Dominique Jarlier, président de la FNCOFOR , Jean Yves Caullet, président du conseil d'administration de l'ONF et Jean-Pierre Renaud, directeur territorial ONF Grand est, le cortège présidentiel a été accueilli par le maire Michel Fournier, également vice-président de l'Association des maires ruraux de France.

Développer une politique volontariste pour la filière bois

Afin de mettre en avant les actions de la filière bois menées sur le territoire vosgien, une visite de la scierie résineuse Germain Mougeno a été organisée. Cette scierie achète à l'ONF plus de 26 000 m3 de bois à l'année sur le Grand Est, dont une part importante par contrat d'approvisionnement. A cette occasion, le chef de l'Etat a insisté sur la nécessité de mettre en place une politique volontariste. « Le bois est une filière que nous devons développer en France. Il y a trop peu d'emplois créés », a-t-il fait remarquer, en s'appuyant sur une comparaison avec l'Allemagne qui emploie près de deux fois plus de personnes dans la filière bois. « Cela suppose qu'on reboise massivement, qu'on investisse davantage », a-t-il ajouté, avant de conclure : « Il faut passer à une logique de solutions et de projets dans tous nos territoires. Je suis à vos côtés ».

Présentation de l’Atelier bois Grand Est

En images

Première Région à avoir signé un contrat filière bois avec les services de l'Etat et les professionnels du secteur, le Grand-Est s'appuie sur un vaste tissu d'acteurs mobilisés. Dans la commune de Xertigny, Emmanuel Macron a notamment pu découvrir les productions de l'un des 12 ateliers bois de l'ONF, dans lequel sont conçus des mobiliers bois destinés aux forêts de la région. L'occasion pour Daniel Mougel, responsable de l'Atelier bois Grand Est, de présenter au Président de la République les nouveaux produits développés, et notamment la nouvelle gamme en hêtre thermotraité.



« Des Hommes et des arbres, les racines de demain »

Cette rencontre a également été l'occasion de présenter l'ambitieux programme baptisé « Des Hommes et des arbres, les racines de demain ». Meriem Fournier, directrice du centre de Nancy AgroParisTech, a introduit ce projet dont l'ONF est un des partenaires incontestables, devant un auditoire très attentif. Le programme est l'une des 24 initiatives lauréates de l'appel à manifestation d'intérêt "Territoires d'innovation de grande ambition" (TIGA), dans le cadre du programme gouvernemental "Investissements d'avenir". Portée par la métropole du Grand Nancy, en lien avec l'agglomération d'Épinal, elle associe un consortium de 75 partenaires. "Des hommes et des arbres" prévoit des actions sociétales, économiques et environnementales d'ici à 2030. Elles visent à favoriser les écosystèmes naturels durables, valoriser les ressources forestières en développant de nouveaux usages du bois, et promouvoir le rôle végétal de la forêt en matière de santé.
Ressources