+ de critères
 

Etudes "Regards croisés sur la forêt méditerranéenne"

Cette étude, présentée le 18 novembre 2016, fut initiée par Initiative Forêt Méditerranéenne.
Son objectif : identifier et mettre en relation les différents rôles et services rendus par la forêt méditerranéenne.

La forêt méditerranéenne, un forêt unique

Illustration : forêt méditerranéenne
© Philippe Lacroix / ONF

La forêt méditerranéenne recouvre 4,5 millions d'hectares et 18 départements. Elle est caractérisée par un stress hydrique allant de 1 à 4 mois, déterminant la nature des essences qui la constituent. Comment cette forêt est-elle perçue par les acteurs et les habitants du territoire méditerranéen ? Quelles sont ses caractéristiques ? Quel rôle peut-elle jouer dans la dynamique des territoires qu'elle recouvre ? Quelle est sa place dans la perspective du changement climatique ?

Telles sont les questions que s'est posé Initiative Forêt Méditerranéenne au commencement de l'étude. Ce groupe rassemble l'association Forêt Méditerranéenne, les Centres régionaux de la propriété forestière de Languedoc-Roussillon, Provence-Alpes-Côte-d'Azur, Corse et Midi-Pyrénées, les Communes forestières d'Occitanie, la DRAAF Occitanie, Fransylva, ONF Méditerranée et le RMT Aforce. Ils se sont mobilisés pour comprendre l'enjeu forestier de cette forêt unique.


Les résultats de l'étude

Dans un premier temps, l'étude s'est intéressée à l'image de la forêt méditerranéenne telle que la conçoivent tous les acteurs, qu'ils soient experts en bois ou extérieurs à la filière. Trois visions prédominent : la forêt méditerranéenne comme réservoir de biodiversité à entretenir, la présence du danger incendie et l'impression d'un morcellement de la propriété forestière.

Dans la seconde partie de l'étude, une analyse à la fois pointue et globale des enjeux a été réalisée selon 3 axes majeurs, touristiques et sociaux, économiques et écologiques :

  • l'activité touristique et sociale en méditerranée repose en grande partie sur l'environnement forestier aux spécificités fortement ancrées dans l'imaginaire collectif. Le rôle social et touristique de la forêt méditerranéenne ne paraît pouvoir être tenu dans la durée qu'à condition d'aménager et de valoriser de nouveaux cadres de vie partagés entre les différents usagers de la forêt
  • une promotion de la gestion forestière et le renforcement d'investissement dans la structuration de la filière et la valorisation de tous les usages du bois semble économiquement important. Nombreux sont ceux qui s'accordent sur l'importance de faire prendre conscience au grand public que la forêt méditerranéenne doit être gérée, donc cultivée
  • le développement d'une vision multifonctionnelle de la forêt constitue un enjeu de développement territorial. Une gestion forestière dynamique et consciente des problématiques environnementales apparaît comme primordiale afin de préserver la diversité des essences et de développer les différents services rendus par la forêt.

Illustration : Les 3 fonctions de la forêt méditerranéenne
© Initiative Forêt Méditerranéenne

Ressources