+ de critères

Retour sur... La nouvelle signalétique en forêt domaniale littorale de Martinique

Olivier Ludwig-Legardez, chef de projet de 2005 à 2008 au bureau d’études Sylvétude Martinique à la Direction régionale.

Pourquoi une nouvelle signalétique ?

Maquette du panneau de l’Anse Trabaud
Maquette du panneau de l’Anse Trabaud © ONF Martinique

Les sites littoraux que nous gérons accueillent chaque année de très nombreux visiteurs.

Il s'agissait, à travers l'information portée à connaissance, à la fois d'apporter des informations pratiques et utiles, de sensibiliser le public sur la fragilité du milieu, sur les dangers éventuels et sur la réglementation en vigueur.

Au total, ce sont 22 sites, répartis sur tout le littoral martiniquais, qui ont bénéficié de cet effort de réfection.

Un projet exemplaire car nous l'avons mené, en concertation avec les communes concernées, grâce au cofinancement du Conseil régional de la Martinique, du Fonds européen pour le développement rural (Feder) et de l'ONF Martinique.

Pouvez-vous nous en dire plus sur la conception des panneaux ?

Mascotte de la forêt domaniale littorale
Mascotte de la forêt domaniale littorale © ONF Martinique

La partie centrale de chaque panneau est dédiée au plan illustré du site.

Ce plan permet d'avoir une vue d'ensemble, de repérer les aménagements et de visualiser les éventuels sentiers de randonnée. Les couleurs vert, sable et bleu utilisées, tout comme les formes, rappellent les éléments essentiels de la forêt domaniale littorale que sont la végétation, le sable et la mer.

Notre atelier bois de la Donis a imaginé une nouvelle ligne de mobiliers, fabriquée en bois tropical rouge, le courbaril, qui résiste aux conditions climatiques difficiles.

Ces mobiliers arborent des formes courbes qui rappellent les mouvements des vagues, une ligne simplifiée pour leur permettre de s'intégrer au mieux dans le paysage littoral.

Vous utilisez aussi beaucoup d’illustrations !

Mascotte Matjoukann
Mascotte Matjoukann

En effet, nous mettons en scène une mascotte inspirée du Carouge ou « Oriole de la Martinique », symbolique de cette faune mise à mal par la surfréquentation des sites littoraux.

Les graphismes ont été réalisés en partenariat avec le dessinateur Pancho, et s'adressent aux adultes comme aux plus jeunes.

Les illustrations nous permettent de nous faire comprendre indépendamment de la langue. Seules celles qui concernent la sécurité des usagers sont déclinées en 3 langues, français, anglais et créole.

Pouvez-vous nous en dire plus sur les totems à l’entrée de chaque site ?

Charte de la forêt domaniale littoral
Charte de la forêt domaniale littoral © ONF Martinique

Nous avons effectivement installé à l'entrée de chaque site un totem pour permettre à chacun de prendre connaissance des lois et arrêtés en vigueur sur les sites littoraux.

Il est très important que les visiteurs les connaissent et les respectent, car il leur revient de contribuer, par leur respect, à la protection de ce milieu fragile si sensible aux agressions extérieures.

C'est un enjeu très fort, c'est pourquoi chaque interdiction est illustrée par un pictogramme ainsi qu'un titre, pour permettre une appropriation rapide et aisée de l'information. D'ailleurs, lorsque le verso des panneaux d'information est visible, nous l'utilisons aussi pour y afficher ces pictogrammes.

Ressources