| 
More criterions

Zoom

Back to previous page
  • Send to a friend

Les forêts privées de Martinique, ces inconnues

Sur 110.000 ha environ, la forêt couvre 47.000 ha de l'île, soit près de la moitié de la surface.

La forêt publique (15.500 ha) représente un tiers de ces forêts. Elle est bien caractérisée en termes de peuplements forestiers et d'objectifs de gestion. Les forêts privées, soit donc les 2/3 des espaces boisés, sont aujourd’hui largement inconnues, tant au niveau de leur composition que de leur répartition.

Une lisibilité malaisée

Elles sont en effet issues en grande partie de reconstitution et de recolonisation de friches. Des savanes et friches qui, par exemple, forment la frange entre les zones urbaines, rurales et forestières et représentent environ 15 000 ha. Une lisibilité qui est encore plus estompée par l'exiguïté de l'île, son relief et le mitage du territoire.

Une étude pour mieux les connaître

L'Inventaire forestier national a lancé une étude, financée par le Conseil régional assisté de l'ONF, pour dresser la cartographie des grands ensembles forestiers et naturels à la Martinique qui permettra d'avoir une vision d'ensemble des forêts publiques et privées de l'île.

Cette étude devrait permettre de caractériser le poids des différents types d’espaces :

  1. la forêt proprement dite : mangrove, forêt de plage, forêt sèche plus ou moins basse, forêt humide et moyennement humide, formation semi-arborée d’altitude, plantations de mahoganys
  2. les friches et savanes : friches avec couvert ligneux bas, friches après bananeraies ou autre culture…
  3. les pelouses altimontaines
  4. les forêts arborées sur terrains agricoles

Objectif : pouvoir, d’ici la fin de l’année 2007, être en mesure de donner plus de détails sur ces inconnues que sont pour l’instant les forêts privées de la Martinique.

 

Back to previous page

Zope 3