+ de critères
 

 

actu Nouvelle plaquette : le Bassin ligérien, berceau du chêne à grain fin
06/03/17 Centre-Val-de-Loire et Pays-de-la-Loire

Les plus grands vins sont éduqués dans des barriques de chêne à grain fin, qui confèrent également une typicité à des alcools comme certains cognacs réputés. C’est cette alliance entre le contenant et le contenu qui donnera le bouquet définitif au précieux nectar. Sur 8 pages, l'ONF présente la physiologie du Chêne sessile, la gestion actuelle de cette ressource, et la sylviculture conduite qui construira la ressource d'ici un siècle.

Illustration
© ONF

 

  • L’alchimie entre le bois et le vin : une découverte récente

Le tonneau n’a pas toujours connu le prestige d'aujourd'hui. Initialement, les atouts des barriques résidaient dans leur capacité à permettre aisément le transport de liquide, puisqu’il suffisait de les pousser pour les faire rouler. Il faudra attendre de nombreuses études pour prouver que ce contenant dispose de bien plus de pouvoir, à commencer par celui d’offrir une supériorité nette, constante etdurable des vins élevés en fûts de chênes neufs.

  • La tonnellerie : un marché dominé par la France

Moins de 2% des vins dans le monde sont élevés en barriques. La France produit près de 600.000 fûts par an, ce qui équivaut au tiers de la production mondiale. Avec un chiffre d’affaires à l’export de 264,4 millions d’euros, c’est une filière à solde positif pour la balance commerciale française. L’élevage sous chêne des vins et alcools (Cognac…) est concentré autour de cinq pays qui représentent 80% du marché mondial. La France reste le premier marché en volume.

Pour aller plus loin, une série de trois films sur cette filière d'excellence est également à disposition.


ONF Centre-Ouest-Aquitaine
Ressources