+ de critères

 

La réserve biologique intégrale de Bois de Nèfles

La réserve biologique intégrale de Bois de Nèfles

Commune de situation : Saint-Paul

Surface : 179 ha

Altitude : 1420 à 1781 m

Date de création : 20 mai 1985

Document de référence (plan de gestion) : Timbal, M. 2004. Aménagement forestier des Hauts sous le Vent 2004-2018 ONF. 129 pp + annexes

La réserve de Bois de Nèfles, écrin pour le Calumet, espèce endémique
La réserve de Bois de Nèfles, écrin pour le Calumet, espèce endémique © Alain Brondeau / ONF

La réserve biologique intégrale de Bois de Nèfles abrite sur 179 ha un des derniers vestiges de la forêt indigène de montagne des Hauts de l'Ouest, dont la majeure partie a été défrichée pour la culture du géranium ou exploitée pour la production de bois.

Elle fait partie d'un vaste massif qui s'étend de Sans-Souci au Tévelave, en passant par le Grand Bénare.

Cette réserve est la proie de plusieurs menaces : invasions par le Longose et le Raisin marron, incendies de forêt et divagation par les bovins... Ces menaces amènent à intervenir pour restaurer les milieux et à faire évoluer le statut de la réserve. Il est prévu que celle-ci devienne une réserve dirigée et soit agrandie de 75 ha.

Plusieurs sentiers de randonnée traversent la réserve. Le plus emprunté mène les visiteurs jusqu'à l'Ilet Alcide, îlet anciennement cultivé et habité en bordure de la réserve. Le sentier « Grand Bord » permet de rejoindre le Maïdo en longeant le rempart Ouest du Cirque de Mafate, sur lequel il offre de magnifiques panoramas.

Ressources