| 
More criterions

Une végétation riche et singulière

La végétation réunionnaise se caractérise par sa diversité, son origine géographique très variée, son taux d’endémisme élevé mais aussi une grande diversité, mise à mal par l’arrivée de l’Homme.

  • Send to a friend

Espèce indigène, endémique, exotique

On dit qu’une espèce est indigène lorsqu’elle est arrivée sur l’île par des moyens naturels et qu’elle était présente avant l’arrivée de l’homme.
A l’inverse, les espèces…Plus sur: Espèce indigène, endémique, exotique

Des conditions d’installation propices à une grande variété

Malgré ses 3 millions d'années, La Réunion est une île très jeune en comparaison avec les continents ou la plupart des autres îles. Le volcanisme, toujours très actif, a créé un relief extrêmement accentué et des sols d'âges et de types très différents. Certes, certains sols très pauvres portent une végétation basse, mais tout aussi intéressante car très préservée et originale (sols rocheux des Hauts). Mais d'autres ont permis progressivement la constitution d'une forêt dense.

C'est la présence de deux importants massifs montagneux au centre de l'île, combinée à l'effet des alizés, qui permet de compter plus de 100 micro-climats sur l'île ! La Réunion présente donc des conditions d'installation remarquables pour la faune et la flore.

De très nombreuses espèces, souvent uniques au monde

Cette forêt de Bois de couleurs abrite des espèces uniques au monde
© ONF Cette forêt de Bois de couleurs abrite des espèces uniques au monde

C'est d'abord par les airs et par les eaux que sont venus, petit à petit, les premiers éléments constitutifs d'une flore particulièrement originale. Au gré des courants marins, des cyclones et des migrations, les plantes et les animaux ont colonisé l'île depuis les régions voisines de l'océan Indien. Dans tous les milieux qu'elle offrait, des espèces se sont adaptées.

D'autres espèces ont été introduites par l'homme et le temps faisant son œuvre, l'île s'est recouverte d'une végétation multiple, qui regorge de trésors botaniques.

Ainsi, près de 1.000 espèces de plantes, 30 espèces d'oiseaux, 5 espèces de chauves-souris, 6 espèces de reptiles - dont une tortue géante - et des centaines d'espèces d'insectes se sont progressivement installées. Isolées du reste du monde et devant s'adapter à des conditions particulières, des centaines d'entre elles ont évolué en espèces devenues uniques au monde : « les endémiques ».

Cette richesse naturelle est tout à fait considérable pour une petite île comme La Réunion ! C'est pour cela que, avec Madagascar et les autres îles du sud-ouest de l'océan Indien, La Réunion a été classée parmi les 34 « points chauds » de la biodiversité dans le monde par l'Union Mondiale pour la Nature (UICN).

Back to top

Zope 3