+ de critères
 

 

actu Recommandations de l'ONF suite au feu de forêt du 16 octobre
19/10/18 Ile-de-France et Seine-et-Marne

Dans la matinée du mardi 16 octobre 2018, un feu s’est déclaré dans la forêt de Fontainebleau, à proximité du Carrefour de la Tour Denecourt dans la commune de Fontainebleau. Au total, 3 hectares de végétation principalement résineuse ont été touchés au niveau de la parcelle 374. L'ONF recommande de ne pas emprunter plusieurs sentiers passant à proximité de la parcelle touchées.

Illustration
© Guillaume Larrière / ONF

L’ONF invite le public à éviter les sentiers bleus 2, 3,13 et 15 ainsi que le circuit VTT autour de la zone. Les promeneurs doivent faire preuve d’une grande prudence lors de leurs sorties forestières.

Dans la parcelle, les arbres ont été fragilisés par le feu, pouvant présenter des risques de chutes de branches. Afin d’évaluer précisément l’impact de cet épisode, l’ONF réalisera un état de lieux ces prochains jours. En attendant, il interdit l’accès aux sentiers de promenade traversant la zone.

Les conditions météorologiques observées ces derniers mois dans le département de la Seine-et-Marne - faiblesse des précipitations associée aux températures élevées - assèchent les sols et la végétation. Face à cette situation, le risque de feu reste important. 

Arrêté préfectoral interdisant tout apport de feu en forêt prolongé jusqu'au 31 octobre

À la demande de l’ONF, la Préfète de Seine-et-Marne a décidé de prolonger l’arrêté interdisant tout apport de feu jusqu’au 31 octobre 2018, dans les forêts de Fontainebleau, de la Commanderie et des Trois-Pignons. Par conséquent, il est interdit : de fumer, de déposer ou jeter mégots et des cendres ; d’allumer des feux, d’apporter et d’en faire usage, tout objet pouvant être à l’origine d’un départ de feu.En cas de non-respect, les contrevenants se verront infliger une forte amende.

Une bonne coopération entre les service de l’État

Mardi 16 octobre, au plus fort des interventions, 65 pompiers du SDIS de Seine-et-Marne étaient mobilisés sur cet incendie, soutenus par les services de police. Renseigné au plus près du terrain par les agents de l’ONF, ce dispositif, a permis de circonscrire rapidement l’avancée des flammes. Sur place, les moyens humains et logistiques engagés durant 3 jours par ces différents services sont venus a bout des reprises de feu à certains endroits. L’origine de l’incendie n’est, à cet instant, non connue mais une enquête a été diligentée par le parquet de Fontainebleau.

 


En forêt
Ressources