+ de critères
 

 

actu Intempéries : suite à la tempête Eléanor du 3 janvier 2018, l'ONF continue d'appeler à la vigilance dans les forêts de la Seine-Maritime et de l'Eure
04/01/18 Eure et Seine-Maritime

L'ONF appelle à la prudence : les forêts ont été fragilisées par la tempête Eléanor.

Illustration
Avec les sols détrempés, les arbres résistent moins bien aux assauts du vent. Ils sont fragilisés et peuvent tomber même après la tempête © Laurent Lévèque / ONF

Les coups de vent ne font pas tomber les arbres d'un seul coup :

  • ceux qui ont été fragilisés continuent à chuter par la suite
  • des arbres encroués (arbres tombés sur un autre qui les supporte) sont menaçants
  • des branches cassées restées en suspension peuvent tomber à tout moment.

L'ONF recommande de ne pas se rendre en forêt pendant quelques temps.

Consulter le communiqué ci-joint.


En forêt
Ressources