+ de critères
 

 

actu Des interventions sylvicoles prévues à proximité du château de Fontainebleau
05/09/17 Seine-et-Marne

Dans le cadre de la gestion de la forêt domaniale de Fontainebleau, l’Office national des forêts procédera à des coupes d’arbres sur la parcelle 27 située à côté du Château. Une première intervention se déroulera en septembre 2017 durant un mois. Puis une autre suivra début 2018.

Illustration
Zone concernée par l'intervention © IGN / Geoportail
  • Première phase : ouverture de cloisonnements en septembre 2017

En septembre, l’ONF va aménager des accès réservés aux passages des tracteurs, débardeurs et porteurs. Appelés "cloisonnements", ils limitent le tassement des sols et les protègent en réduisant la surface parcourue par les engins. Lors de travaux forestiers, ils doivent obligatoirement circuler dessus sans s’en écarter. 

Le bois issu de cette intervention sera transformé en plaquettes forestières avant d'alimenter les chaufferies franciliennes. Valorisé en énergie, il chauffera les écoles, hôpitaux, bibliothèques et logements. Ces établissements choisissent le bois, matériau naturel et renouvelable, comme une alternative durable aux énergies fossiles (charbon, pétrole, gaz).

  • Deuxième phase : favoriser la croissance des jeunes arbres et sécuriser la lisière

Début 2018, certains arbres matures seront prélevés dans la parcelle. Par ces actions, le forestier apporte l’espace et la lumière indispensables à la croissance des plus jeunes. Une fois la coupe terminée, à l'été 2018, différentes espèces d’arbres aux tailles et âges variés cohabiteront, conservant durablement l’écrin boisé des lieux.

Au bord des routes, habitations et chemins forestiers, les arbres, fragilisés aux branches cassées ou sèches, constituent un danger. Ils doivent être enlevés pour éviter tout risque d’accident (chutes de branches).

Ces opérations entièrement réalisées par l’ONF modifieront momentanément le paysage. Toutes les dispositions seront prises pour assurer leur réalisation dans les meilleures conditions de sécurité. L’ONF invite le public à la plus grande vigilance à l’approche du chantier.

  • Un cadre pour la gestion de la forêt

En forêt, rien ne se fait au hasard, toutes les interventions reposent sur un plan de gestion. Approuvé par le Ministre en charge des forêts, il s'agit d'une feuille de route qui programme tous les travaux à mener sur 20 ans et garantit une gestion durable : préservation de la biodiversité, mobilisation de bois, maintien des paysages et, volet important en milieu périurbain, accueil du public.

  • Un peu d’histoire

La parcelle 27 jalonne le grand parterre des jardins du château et le bassin de Romulus. Peu boisée avant le XVIIe siècle, elle représenta ensuite l’écrin forestier voulu par Le Notre (1613-1700), suivant la perspective du château. Gravement endommagé par la tempête de 1990, son paysage boisé fut reconstitué et enrichi après une grande campagne de plantation entreprise par l’ONF et Bordas. 


En forêt

Pour en savoir plus

Ressources