+ de critères

Le système d'information géographique

La Guyane, département français de plus de 8 millions d’hectares, n’a toujours pas été cartographiée de manière homogène malgré de nettes améliorations ces dernières années. En effet, seul le littoral guyanais est maintenant bien connu ; le territoire au Sud de la bande côtière étant couvert de forêts tropicales humides, l'accès y est difficile et les données manquantes.

L'enjeu est d'importance dans un département où les dynamiques spatiales sont particulièrement rapides. La maîtrise de l'information géographique est une des clés de la compréhension de ces évolutions territoriales.

L'Office national des forêt s'est adapté et a maîtrisé ces aspects en intégrant, dans son fonctionnement, de multiples et diverses sources d'informations géographiques. Des éléments essentiels dans l'analyse des occupations de ce territoire.

La cellule SIG

La cellule SIG, composée de 3 personnes, est rattachée au Service aménagement du territoire et s'emploie quotidiennement au développement et à l'évolution des données géographiques.

Ainsi, le SIG de l'ONF de la Direction régionale de Guyane est un outil collaboratif de production et de consultation d'informations géo-référencées (repérées dans l'espace) avec comme particularité son ouverture importante à l'ensemble des personnels de l'ONF Guyane.

Avec l'appui des différents services de l'ONF et de ses partenaires extérieurs, cette cellule développe également des compétences diverses à travers de nombreux projets et activités en lien avec les thématiques forestières, foncières et minières.

Un système d'information géographique (SIG) ?

Un système d'information géographique est un système de regroupement de données provenant de sources diverses telles que des relevés de terrain, des cartes, des photographies aériennes ou des images satellites. Une fois les informations traitées sous format numérique, celles-ci sont spatialement référencées, autrement dit géo-référencées . Elles offrent ainsi la possibilité de produire des plans et des cartes réactualisables à tout instant. Des logiciels spécifiques permettent de créer, d'organiser et de représenter les données.

La thématique forestière

carte d'une parcelle forestière
Carte d'une parcelle forestière avec arbres inventoriés, route forestière et pistes de débardage © ONF

De l'aménagement à l'exploitation forestière, l'information est toujours géographique : des arbres qui sont localisés par les ouvriers forestiers avec leur GPS jusqu'à la délimitation des forêts et des parcelles qui est renseignée spatialement avec les outils du SIG.

En forêt tropicale humide, la biodiversité est telle qu'il n'est pas rare de ne pas retrouver deux fois la même essence sur un hectare de forêt. La dissémination importante de la ressource sur une parcelle forestière de 300 ha en moyenne, a amené l'ONF à proposer aux exploitants forestiers un outil de calcul d'optimisation des pistes de débardage. Cet outil développé en collaboration avec le Cirad est aujourd'hui en cours d'adaptation dans les forêts gabonaises. Il permet d'intégrer les levés GPS des arbres abattus et des données topographiques, hydrographiques et autres, influant sur les coûts d'ouverture et de parcours, améliorant ainsi les coûts et la qualité de l'exploitation.

Ces améliorations sont amenées par le pole Recherche et développement, avec l'intégration des données Lidar comme éléments remarquables. Passer à une vision métrique permet de faire changer les règles actuelles dans l'objectif de diminuer l'impact des exploitations et préserver la forêt guyanaise.

La thématique aménagement du territoire

La Guyane, en plein développement démographique et économique, doit maîtriser la pression foncière que cela induit, tout en préservant des milieux naturels spécifiques et endogènes. Par exemple, le Service aménagement du territoire utilise des données géographiques pour s'aider dans son rôle de gestionnaire des terrains de l’État.

La cellule SIG réalise également des études à l'échelle de toute la Guyane, utilisées par de nombreux acteurs locaux. L'étude foncière intitulée «Expertise littoral» en est un bon exemple. Cette étude, devenue une base de référence, a établi un état des lieux des modes d'occupation du sol et leurs évolutions sur la bande littorale et les territoires isolés de Guyane entre 2001 et 2011.

Ces démarches s'inscrivent pleinement dans l'accompagnement des grandes décisions d'aménagement du territoire guyanais (Schéma d'aménagement régional, documents d'urbanisme, espaces à préserver...) .

La thématique minière

ordinateur de poche
Les systèmes informatiques embarqués ont permis d'optimiser les missions de surveillance et le relevé des données. © ONF

Sur ce département vaste et difficile d'accès où l'activité minière s'est développée avec un dynamisme extraordinaire depuis une quinzaine d'années, l'ONF en tant que gestionnaire des terrains forestiers de l’État, s'est donné les moyens de contrôler les actions sur ce territoire : déforestations légales et illégales, demandes de prospection, attributions de titres miniers, réalisation de pistes d'accès sans autorisation...

Par exemple, les limites des différents contrats d'exploitation sont spatialisées ce qui permet une localisation et un contrôle optimaux.

Les contrôles opérés par hélicoptère en intégrant l'utilisation de Tablet-PC durci, donnant accès à une cartographie embarquée complète permettent une navigation en temps réel grâce à la connexion GPS.

L'ONF Guyane est également un partenaire de l'OAM, plateforme de mutualisation d'informations géographiques, permettant aux différents partenaires impliqués dans la lutte et le contrôle de l'activité minière illégale (préfecture, gendarmerie, forces armées de Guyane, PAG,....) de faire de leur bases de données un véritable système de renseignement opérationnel au service des missions de chacun.

Les SIG de l'ONF Guyane au service de ses partenaires

Outre la satisfaction de ses besoins propres, l'Office national des forêts en Guyane a su, dans le domaine de la géomatique, apporter son appui ou son expertise à de nombreux partenaires.

Ainsi, la réalisation des documents d'urbanisme des collectivités locales et régionale s'appuie pleinement sur l'étude "Expertise littoral", le conservatoire du littoral pour des travaux de cartographie thématique, les membres de l'OAM sur la thématique minière, la DEAL pour la numérisation des ZNIEFF, le WWF pour l'évaluation des impacts de l'activité minière sur le plateau des trois Guyanes, le ministère de l’Écologie et du développement durable pour le suivi des émissions de carbone, ainsi que beaucoup d'autres partenaires qui bénéficient des services de l'atelier de cartographie de l'ONF Guyane.

Géoguyane

  • Pour mieux répondre aux enjeux de développement de la Guyane, et plus particulièrement dans le domaine de l'aménagement du territoire et de la préservation de l'environnement, les services de l'état et leurs partenaires ont mis en place une plate-forme mutualisée pour le partage de l'information géographique, nommée Geoguyane.
  • Ce dispositif est basé sur une offre de service via internet. Il permet aux partenaires de mutualiser leurs données et de les mettre à disposition du public conformément aux dispositions de la directive Inspire. Les informations cataloguées sur la plate-forme sont rendues accessibles grâce à des services en ligne de recherche, de consultation, de visualisation et de téléchargement. Le développement et l'animation de Geoguyane est assuré par la DEAL Guyane et l'Agence d'urbanisme, l'Audeg.
  • L'ONF s'inscrit pleinement dans cette démarche en mettant à disposition ses données diffusables (Parcellaire, DFP, réserves biologiques, études publiques ...) selon la directive Inspire.

Vous trouverez ci-dessous la procédure qui décrit comment télécharger une donnée sur Géoguyane.

Fonds européen de développement régional - Guyane
Ressources