+ de critères

 

Le domaine forestier permanent

Le Domaine forestier permanent désigne, d'un point de vue réglementaire, toutes les zones à vocation forestière stricte du Nord de la Guyane.

Une vue de la forêt
Les aménagements forestiers sont garants de la gestion durable des forêts © Nicolas Lecœur / ONF

La limite des terrains à boiser et forêts de l’Etat en Guyane relevant du régime forestier, a été définie dans le décret n°2008-667, publié le 02 juillet 2008. Ce décret complète l’ordonnance n°2005-867, publiée le 28 juillet 2005, qui met en œuvre le Code forestier en Guyane.

Ces surfaces ainsi délimitées sont regroupées sous la dénomination usuelle de Domaine forestier permanent, appellation qui fait référence, d'un point de vue réglementaire, à la vocation forestière stricte de la zone.

D'une surface de 2,4 Mha, le Domaine forestier permanent inclut les réserves naturelles nationales des Nourages, de la Trinité ainsi que toute la partie forestière de celle de Kaw, la réserve biologique intégrale de Lucifer Dékou-Dékou, mais aussi les principaux massifs de production de bois de la Guyane.

Des directives régionales d'aménagement synthétisent les principaux enjeux et l’état des connaissances, et fixent les grands principes de gestion des forêts du Nord de la Guyane.

Une déclinaison s'effectue ensuite dans les aménagements forestiers de chaque massif. Ces documents sont publics et consultables dans l’article « aménagement forestier ».

Carte de présentation du DFP et principaux espaces protégés du nord de la Guyane
Le Domaine forestier permanent et principaux espaces protégés du nord de la Guyane © Nathalie Têtefort / ONF

Pour en savoir plus

Ressources