+ de critères
 

 

actu Forêts du Sud-Guyane : nouveau cadre de gestion
14/01/19 Guyane

En application de l'ordonnance du 3 août 2016 portant sur la participation du public dans le dialogue environnemental, la Direction territoriale de l'ONF Guyane vous informe de l'élaboration en cours de la Directive régionale d'aménagement pour le sud de la Guyane (DRA Sud).

Illustration
© X. Remonguin

La DRA Sud sera le cadre de référence pour la gestion des forêts domaniales de l'intérieur de la Guyane. Elle donnera les recommandations générales permettant de garantir la durabilité des activités forestière et assurera la cohérence des plans de gestion des forêts aménagées.

Soutenir une filière bois durable et de proximité

  • Les communes de l'intérieur de la Guyane, approvisionnées majoritairement en bois provenant des forêts du littoral ou en bois d'origine illégale, connaissent actuellement une croissance démographique importante. Cette croissance a pour conséquence une augmentation forte de la demande en bois pour la construction de logements et pour les commandes publiques.
  • Sur ces secteurs très majoritairement forestiers et enclavés, au sein desquels le cadre d'une gestion forestière durable reste à construire, la DRA Sud permettra d'apporter une réponse aux demandes en ressource ligneuse en soutenant une filière bois de proximité. Elle viendra pérenniser les emplois, réduira les coûts d'approvisionnement et offrira une réelle alternative à l'acheminement de bois du littoral.


Construire des modes de gestion adaptés aux usages locaux

  • Les habitants des communes de l'intérieur ont développé des relations fortes et diversifiées avec la forêt, avec des modes d'occupation de l'espace et de gestion de ressources forestières caractéristiques à chaque bassin de vie.
  • Afin de mettre au point des modes de gestion adaptés aux différents usages, une large place sera accordée à l'implication des habitants, des autorités coutumières, des communes et des acteurs institutionnels pour construire des mesures concertées.
  • Ce dialogue territorial, déjà initié au travers d'ateliers auprès des habitants, sera poursuivi tout au long de la durée du projet.

Participation en amont du public


  • Conformément à l'article L.121-18 du Code de l'Environnement, la publication de la déclaration permet l'exercice d'un droit d'initiative pendant une durée de 4 mois, c'est-à-dire jusqu'au 14 mai 2019.
  • Les informations sur le projet de DRA Sud sont disponibles ci-dessous. Elles seront mises à jour en fonction des avancées du projet.
  • Vous pouvez transmettre vos avis et observations à l'adresse ci-dessous :

Contacts

Ressources