+ de critères

Les lieux et méthodes de chasse

La chasse est une autre manière de vivre la forêt guadeloupéenne. De nombreuses possibilités existent, dans le nécessaire respect de la réglementation et des milieux.

Les zones de chasse autorisées

  • Faute de gibiers de plaine, les trois grands ensembles naturels chassés et gérés par l'ONF sont :
  • les forêts denses et humides en forêt départementalo-domaniale (10.400 ha chassables)
  • les forêts sèches en forêt domaniale du littoral (1.500 ha chassables)
  • les zones humides du domaine public maritime et lacustre (7.400 ha chassables pour la mangrove).

L'ONF délivre des licences de chasse payantes et valables pour l'ensemble de ces territoires.

Les zones de chasse autorisées sont situées sur la Basse-Terre et la Grande-Terre, ainsi qu'à Marie-Galante et La Désirade. Cette dernière revêt un caractère particulier avec la présence d'une association de chasse, le Phaëton.

Les forêts, terrains et bois privés font l'objet d'une demande d'autorisation au propriétaire. Elles sont moins prisées que les forêts relevant du régime forestier car le gibier recherché y est plus rare et la présence de constructions constitue une restriction supplémentaire de la pratique de la chasse.

Le massif forestier de la Basse-Terre est le centre de la chasse des espèces telles que le ramier, la tourterelle et la grive.

La Grande-Terre, dont l'espace boisé est constitué d'épineux de faible hauteur bordant de vastes zones agricoles et pastorales, requiert un type de chasse réellement différent pour des gibiers spécifiques (perdrix).

Les chasseurs ont leurs habitudes et leurs traditions. Outre l'ouverture du 14 juillet, on trouve également la tradition du camp de chasse seul ou entres amis. Ces camps sont également soumis à réglementation (lire ci-contre).

Les zones de chasse interdites

La chasse est strictement interdite sur le territoire du Parc national de la Guadeloupe, en application du décret 89-144 du 20 février 1989. A la surface concernée (17.300 ha de forêt départementalo-domaniale) s'ajoute la réserve naturelle du Grand Cul-de-sac Marin.

  • La chasse est aussi interdite, d'une manière générale :
  • sur les îlets avoisinants Terre-de-Haut et de Terre-de-Bas (Les Saintes) ainsi qu'à Petite Terre
  • dans la réserve géologique de la Désirade
  • sur les îles des Grand et Petit Cul-de-sac Marin
  • sur les îlets Kahouanne et Tête à l'Anglais de Deshaies, l'îlet Pigeon de Bouillante
  • sur les terrains situés entre les Salines et la Pointe des Châteaux à Saint-François.

Les méthodes de chasse

  • Différentes méthodes de chasse sont utilisées :
  • le tir "au posé" sur les arbres à graines (arbres prolifiques en baies et fruits qui apportent une abondante nourriture aux oiseaux)le tir "au vol" lorsque les conditions de visibilité sont bonnes et sur des zones de passage des oiseaux
  • la chasse dite au "roucoulage" qui peut se comparer à la chasse à "l'appeau". Elle consiste à imiter le roucoulement du ramier ou de la tourterelle pour l'attirer
  • la chasse "au cul levé" qui concerne la perdrix
  • le tir "au levé" ou "à l'attente" pour les gibiers volants des zones humides.

Certaines pratiques sont interdites

  • Les belvédères

Ce sont des postes de tirs perchés, en bois ou toute autre matière, fabriqués ou non, et dont le plancher ou la plate-forme sont situés à plus de 2 m du sol.

Les belvédères sont interdits partout en Guadeloupe par arrêté ministériel du 31 décembre 1987. En forêt départementalo-domaniale, forêt domaniale du littoral et mangrove, le règlement de la licence précise que les installations y compris de moins de 2 m sont interdites.

  • Le tir de la grenaille de plomb

Interdit dans les zones de chasse maritime, les marais non asséchés, les rivières, les réservoirs, les lacs, les étangs et les nappes d'eau (arrêté du 9 mai 2005 paru au JO du 31 mai 2005).

  • Pratiques sur les routes, voies et chemins affectés à la circulation publique

Concerne l'usage d'armes à feu, la chasse à tir ou au fusil.

  • Pratiques à moins de 200 m des maisons

Concerne l'usage d'armes à feu, chasse à tir ou au fusil.