+ de critères

 

La forêt départementale de Guadeloupe

La forêt départementale est la propriété du Conseil général. Cette forêt provient de l'achat de différents terrains privés par la collectivité en 1976.

Paysages et patrimoine

La forêt départementale se compose de massifs distincts : le Bois du Comté, Deux-Mombins, Bellevue, Marquis, La Lézarde, Poyen, Deville Maisoncelle, Pouzolle et Beautiran. On y trouve trois types de végétation : la forêt xérophile, la forêt mésophile et la forêt hygrophile

Les objectifs de gestion

Carte de situation de la forêt départementale
Carte de situation de la forêt départementale © ONF

Suivant les massifs forestiers, les objectifs diffèrent :

  • pour Poyen, Pouzzole et Deville-Maisoncelle qui sont sujets à une très forte pression humaine, l'objectif est la préservation de l'état boisé. A Deville-Maisoncelle, on note une forte demande en charbon de bois. Il faut en organiser la récolte
  • le site de Beautiran, de très faible surface, ne doit pas faire l'objet d'interventions spécifiques
  • la partie inférieure du Bois du Comté est desservie et cultivée. L'effort sylvicole doit être poursuivi
  • les autres massifs de la Basse-Terre, ainsi que la partie supérieure du Bois du Comté, sont formés de forêt naturelle qu'il convient de préserver, sans intervention particulière.

Deux zones distinctes de gestion

L'aménagement en cours, qui couvre la période 2009-2023, a défini deux zones distinctes de gestion :

  • une zone d'intérêt écologique général et d'accueil du public, de 1.394 ha
  • une zone d'intérêt écologique particulier  de 21ha.
Ces forêts réparties sur l'ensemble du territoire ont une grande valeur à la fois patrimoniale et paysagère
Ces forêts réparties sur l'ensemble du territoire ont une grande valeur à la fois patrimoniale et paysagère © ONF
Ressources