+ de critères

 

Favoriser l’insertion grâce aux chantiers-écoles

Dans le cadre de sa mission d'éducation à l'environnement, l'ONF s'implique dans le volet social par la mise en place de chantiers-écoles. Associant formation des stagiaires et réalisation d'un chantier, ces programmes permettent l'insertion de nombreux jeunes.

Chaque chantier-école compte environ une quinzaine de jeunes qui sont formés à diverses disciplines, tandis que les deux tiers du temps sont consacrés à des réalisations concrètes dans le domaine de l'espace vert, de la menuiserie ou de l'animation nature.

Aménagement d'un site patrimonial à Rivière d'Or en Martinique

Ce chantier-école mis en œuvre par les formateurs de l'ONF Guadeloupe entre janvier et juin 2011 en partenariat avec l'association d'insertion Mawogani, a formé une quarantaine de stagiaires à divers métiers (financement : Conseil général de la Martinique).

Le chantier d'application a permis de réhabiliter un sentier de randonnée.

La Sylvathèque de Gourbeyre

Située à Blanchet, la Sylvathèque est une construction à dominante bois et résolument moderne.

Le bâtiment a été réalisé en chantier-école par 18 stagiaires, encadrés par l'organisme de formation Fore, sous maîtrise d'œuvre du cabinet d'architecture Spire.

Le site accueille le public et il est en cours d'aménagement pour tout public.

L'ONF travaille en partenariat avec des associations sur le site :

  • On pannyé on kwi, chantier d'insertion pour apprendre le métier de vannier.
  • Bwa lansan, association pour le développement culturel, l'insertion et le développement d'activités sportives.

Le programme Ti Forestié

Chaque année, notre animateur nature propose aux scolaires de toute la Guadeloupe d'intégrer dans leur programme la découverte de la forêt à l'aide d'une mallette pédagogique.

Formation sensibilisation aux métiers de l’environnement

Plusieurs opérations nous ont conduit à faire découvrir nos métiers à des publics très variés à Marie-Galante avec le centre Hibiscus, et pour la Direction de la protection judiciaire de la Jeunesse.

Ils sont ainsi amenés, grâce à une pédagogie active adaptée, à se remettre en question et préparer leur avenir en formulant un vrai projet professionnel qui leur permettra de sortir des structures de la PJJ pour s'insérer dans la vie active par le biais d'une formation et d'un métier choisis en connaissance de cause.

Formation plus technique

Des formation via le CNFPT sont organisés pour des salariés privés et des collectivités, pour la taille et le soin des arbres, le bûcheronnage, les travaux paysagers...

Ressources