+ de critères

Répondre à une demande sociale croissante

Depuis le XIXe siècle, mais surtout depuis les années 1950, aller en forêt est devenu un loisir très prisé par une population qui vit majoritairement en ville. Organiser cette fréquentation est une nécessité pour garantir l’équilibre entre les différentes fonctions de la forêt.

La forêt accueille environ 500 millions de visites par an

Il y a un plaisir à s'orienter à dans une forêt et à la découvrir
Il y a un plaisir à s'orienter à dans une forêt et à la découvrir © Anne-Marie Granet / ONF

D'après des enquêtes récentes, on estime à environ 500 millions de visites par an la fréquentation des forêts en France, dont 100 millions pour la seule région Ile-de-France.

Ces chiffres s'expliquent par la présence de la forêt sur tout le territoire français et l'attractivité de ses différents visages :

  1. Les forêts périurbaines tout d'abord, qui complètent les parcs urbains et constituent, des espaces de « vraie » nature facilement accessibles
  2. De même, les forêts proches de la mer, des stations touristiques de montagne ou des sites naturels et historiques très fréquentés, forment un écrin de verdure et un lieu apprécié pour randonner, pique-niquer à l'ombre ou trouver un peu de tranquillité
  3. Enfin, les bois et forêts sont des éléments indissociables de l'identité et de la vie des campagnes. La forêt et la filière bois participent à l'économie locale. Les habitants vont faire leur bois de chauffage, chasser, cueillir le muguet ou les champignons, mais aussi, tout comme les citadins, se promener. C'est aussi un atout pour un tourisme vert à la recherche d'espaces préservés.

A chaque forêt sa fréquentation et ses publics

Une promenade en forêt est un plaisir simple et pourtant si précieux
Une promenade en forêt est un plaisir simple et pourtant si précieux © Anne-Marie Granet / ONF

La fréquentation d'une forêt dépend d'abord de conditions qui lui sont extérieures. L'importance de la population environnante, l'attractivité touristique des espaces proches (mer ou montagne, parcs naturels, monuments ou sites renommés) sont alors les facteurs les plus déterminants.

Mais des facteurs propres à la forêt jouent aussi un rôle : près des grandes agglomérations, c'est la simple présence d'un espace naturel dans un environnement urbanisé qui est recherchée ; dans d'autres lieux, ce sont les sites, paysages et éléments remarquables qui attirent le visiteur ; plus rarement, des possibilités d'activités particulières, comme les parcours acrobatiques en hauteur intéressent un public spécifique.

Au total, si la quasi-totalité des forêts publiques sont fréquentées, l'importance et les caractéristiques de cette fréquentation varient beaucoup.

Accueillir tout en préservant les autres fonctions de la forêt

Espace de nature, la forêt abrite une faune et une flore riches et diversifiées. C'est également un espace géré pour procurer à ses propriétaires publics (l'Etat et les collectivités publiques : communes, départements...) ou privés, et à la société, des ressources renouvelables de qualité (bois, eau...). De plus, dans de nombreux endroits, c'est un milieu qui participe à la protection des populations contre les risques naturels (érosion, inondations...).

Il appartient aux gestionnaires forestiers - l'ONF en forêt publique -, d'organiser la fréquentation et la gestion forestière pour que la forêt puisse tout à la fois assurer ses différentes fonctions dans la durée (c'est le principe même de la « gestion durable »), mais aussi mieux répondre aux besoins variés des visiteurs et des populations riveraines.

Identifier les attentes des visiteurs

Les visiteurs en forêt sont très nombreux et leurs motivations forcément très différentes (lire ci-contre En savoir plus).

Des enquêtes de fréquentation sont organisées pour mieux connaître les publics, leurs habitudes et leurs besoins : savoir d'où ils viennent, comment, pour combien de temps, pour quoi, s'ils sont satisfaits de l'existant...  Les études à l'échelle des principaux massifs sont souvent réalisées avec les collectivités territoriales afin d'actualiser ensemble la politique d'accueil.

Avec des partenaires scientifiques, l'ONF mène aussi un programme de recherche national sur les relations entre la forêt et la société en France afin de mieux connaître les attentes des usagers de la forêt. C'est le meilleur moyen de répondre aux besoins des visiteurs tout en leur proposant une information sur la gestion de la forêt.

Ressources