+ de critères

 

actu Les aménagements pour le free-ride, interdits en forêt
29/11/16 Ile-de-France

L'ONF rappelle que les aménagements créés en forêt (tremplins, bosses et fossés pour une pratique en VTT) ne sont pas autorisés.

Les forêts domaniales d'Ile-de-France accueillent 80 millions de visites par an, ce qui en fait des forêts très fréquentées : randonneurs, familles, cyclistes, sportifs, cavaliers... tous sont les bienvenus en forêt à condition de respecter les consignes de l'ONF, les autres usagers et le milieu naturel fragile.

L'ONF constate le développement de circuits free-ride qui sont des aménagements non autorisés composés de tremplins, bosses, fossés... sur lesquels circulent des VTT.

Ces aménagements sont interdits en forêt pour plusieurs raisons : 

  • ils sont dangereux (vitesse , sauts...) aussi bien pour les pratiquants que pour les autres usagers donc incompatibles avec la notion "d'espace commun" et de coexistence des usagers
  • une telle pratique endommage l'espace naturel : elle tasse les sols, détruit la végétation, perturbe la faune sauvage.

C'est la raison pour laquelle ce type de circuit sera systématiquement démonté. Par ailleurs des amendes seront délivrées en cas de non respect de la réglementation.

Consultez le communiqué ci-joint.

Illustration
Exemple de circuits de free-ride, dangereux et qui détruisent le milieu naturel © ONF

Pour en savoir plus

Ressources