+ de critères

Faune, flore, biodiversité

La forêt de Verdun renferme une grande richesse écologique, résultat d'une extraordinaire dynamique de reconquête naturelle accompagnée par l’homme.

En savoir plus sur la faune

Les chauve-souris se mesurent à l'aide d'un réglet à butée
Les chauve-souris se mesurent à l'aide d'un réglet à butée © ONF
  • Le volume de bois mort, notamment sur pied (quoi que rare à Verdun du fait du jeune âge des peuplements), le maintien de milieux ouverts, le fauchage tardif ou bisannuel de sommières ou d’accotements… favorisent la diversité et l’importance des populations d’insectes.
  • La présence de reptiles et amphibiens tient en grande partie aux terrains plus frais et plus imperméables situés sur les marnes du Séquanien, ainsi qu’aux sources et suintements apparaissant assez régulièrement dans ces zones.
  • La forêt accueille les espèces forestières courantes d'oiseaux.
  • Les chauve-souris sont abondantes : de nombreux forts abandonnés sont autant d'abris et de lieux de reproduction en complément d'arbres morts, creux, à cavités ou fendus.
  • Les espèces forestières courantes de petits mammifères (renards, blaireaux, lièvres, petits rongeurs…) sont présentes. Le chat sauvage, la martre et l’écureuil roux sont observés de temps à autre, sans que l’on puisse estimer leur niveau de population.
  • Chez les grands mammifères, le Sanglier est "l’espèce phare" du massif ; le Cerf et le Chevreuil sont également bien représentés.

 

En savoir plus sur la flore

Deux études ont porté de manière précise sur le patrimoine naturel en forêt de Verdun :

  • étude de la végétation de la forêt domaniale de Verdun, ONF, Ph. Millarakis, I. Wagner, 1999
  • trois études sur la Zone Rouge de Verdun, une zone totalement sinistrée ; I L’herpétofaune ; II La diversité floristique ; III Les sites d’intérêt botanique et zoologique à protéger prioritairement, Musée national d’histoire naturelle du Luxembourg, G. H. Parent, 2004.

 

En savoir plus sur les peuplements forestiers

Trois grands sous-ensembles, imbriqués les uns dans les autres en mosaïque, sont des témoins de l’histoire de ce territoire :

  • les peuplements résineux
  • les peuplements feuillus adultes et la végétation pré-forestière
  • les jeunes peuplements.

En savoir plus sur les formations géologiques

Pour en savoir plus

Ressources