+ de critères

Une forêt jeune chargée d'histoire

Une vue de la forêt
© Anne-Marie Granet / ONF

La forêt domaniale de Verdun a été créée au lendemain de la Première Guerre mondiale sur l’ancien champ de bataille. Elle englobe pour l’essentiel d’anciennes terres agricoles dévastées et déclarées impropres à l'agriculture par les autorités, mais aussi des zones autrefois boisées.

 

Située à proximité de Verdun, ce haut lieu de mémoire de presque 10.000 ha, accueille chaque année de nombreux visiteurs. Profondément marquée par la Grande Guerre, dont elle porte encore les séquelles, la forêt a évolué au fil des ans et des interventions forestières. Elle abrite aujourd'hui des espèces animales et végétales protégées. Elle est gérée par l’Office national des forêts.

 

  • Situation : département de la Meuse, sur les communes de Brabant-sur-Meuse, Moirey-Flabas-Crépion, Haumont-près-Samogneux, Samogneux, Champneuville, Vacherauville, Louvemont, Beaumont-en-Verdunois, Ville-devant-Chaumont, Azannes et Soumazannes, Gremilly, Ornes, Maucourt-sur-Ornes, Bezonvaux, Douaumont, Fleury-devant-Douaumont, Belleville, Bras-sur-Meuse, Damloup, Vaux-devant-Damloup, Dieppe-sous-Douaumont, Eix
  • Altitude : entre 190 et 389 m
  • Surface : 9.615 ha
  • Principales essences : Hêtre 39% ; autres feuillus 25% ; Epicéa 19% ; Pin 10% ; autres résineux 2% ; végétation arbustive 5%.

 

Ressources