+ de critères

 

actu Partager la forêt
16/12/15 Eure-et-Loir

Au cours des mois d'automne et d'hiver, chasseurs, promeneurs, randonneurs, ramasseurs de champignons partagent le même territoire. Quelques règles et un comportement raisonné doivent assurer la sécurité de tous.

Illustration
© Nathalie Petrel /ONF
  • S'informer des jours de chasse et adopter une tenue voyante

La chasse est pratiquée du 25 septembre au 31 mars. Il existe des jours non chassés, et des jours où la chasse n'est pratiquée que sur une partie de la forêt.
Les calendriers sont affichés sur les panneaux d'information en forêt. Les jours de chasse, une information par panneaux mobiles est placée par les chasseurs sur les principaux chemins ; par sécurité il est déconseillé de pénétrer dans les secteurs délimités par ces panneaux "chasse en cours". Il est recommandé d'adopter une tenue voyante ou de porter le fameux gilet jaune.

  • Rester sur les chemins autorisés

On peut accéder aux forêts publiques grâce aux différentes routes ouvertes à la circulation. Pour préserver la tranquillité des forêts, la circulation est en revanche interdite sur les autres routes forestières - signalées par un panneau d'interdiction - ainsi que sur tous les chemins non empierrés. Ces chemins sont également les seuls accès pour les services de secours en cas d'accident ou de feux. Ne pas respecter ces consignes est passible d'une amende de 135 euros.

  • Cohabiter avec les autres usagers

En cette saison, d'autres activités ont lieu en forêt : exploitation forestière et chasse notamment. Afin de ne pas gêner ces autres usagers, il est demandé de se garer sans gêner la sortie d'un chemin (même interdit au public) ni devant un dépôt de bois, où un camion peut venir charger à tout moment.

Ressources