+ de critères

 

actu Une nouvelle charte forestière à construire collectivement
01/06/17 Essonne

Mardi 16 mai dernier, l’ONF et le département de l’Essonne ont convié les membres de la charte forestière de Sénart au comité de pilotage de celle-ci. Trente élus et représentants associatifs avaient répondu à l’invitation.

Illustration
© Guillaume Larrière / ONF

Pour commencer, le rendez-vous était donné en forêt. Organisé sur des parcelles récemment exploitées, il abordait plusieurs sujets. Parmi eux, le bois façonné, son stockage le long des chemins puis son évacuation qui soulèvent quelques interrogations. Cette tournée a permis d’expliquer le mode d’exploitation effectué à Sénart et les raisons pour lesquelles les bois, une fois triés, se retrouvent entreposés pendant quelques mois en forêt.

Les échanges, animés car portés par l’attachement fort des habitants à la forêt de Sénart, se sont ensuite poursuivis en salle. Mme Vermillet, vice-présidente du conseil départemental de l’Essonne et présidente de la charte forestière, M. George Tron, ancien ministre et maire de Draveil, Eric Goulouzelle, directeur territorial Seine-Nord et Pierre-Edouard Guillain, directeur de l’agence Ile-de-France Est animaient les débats.

Les questions liées à l’actualité forestière et au bilan 2016 de la gestion Sénart y tenaient une place importante. La teneur des discussions rappellent les fortes attentes sociales et paysagères sur ces territoires. Pour le directeur territorial, ce fut l’occasion de mettre en avant le travail engagé par l’ONF dont la mise en œuvre prochaine d’un projet global pour les forêts périurbaines et touristiques en Ile-de-France.

Le contrat de projets de la charte forestière touchant à sa fin, Gaetane Hay, responsable du service Accueil-biodiversité à l’agence Ile-de-France Est, a annoncé le calendrier concernant son renouvellement. L’ONF et le département lanceront en septembre un travail participatif associant élus et associations locales.

Dans ce cadre, trois groupes de travail réservés aux membres de la charte porteront sur les thématiques suivantes :

  1. la forêt de Sénart dans son territoire
  2. un espace naturel à protéger
  3. une sylviculture durable adaptée aux attentes territoriales.

L’ambition partagée par tous est de concrétiser des actions novatrices. Ceci en partageant, au-delà des nombreuses limites administratives qui parcourent ce massif, un projet global pour la forêt ancrée dans le territoire de vie de milliers de franciliens.

Ressources