+ de critères

 

Une forêt vendéenne entre terre, mer et marais

Cette forêt de 2.268 hectares résulte des plantations de pins effectués au XIXe siècle pour stabiliser les dunes qui menaçaient d'ensabler les marais exploités par l'homme. Avec l'essor du tourisme de bord de mer au XXe siècle, la forêt est aujourd'hui très fréquentée.

> La forêt dans son territoire

Illustration
© Katia Messager / ONF

La forêt domaniale des Pays de Monts est située à 50 km de La Roche-sur-Yon et 80 km de Nantes. Elle attire un public venu nombreux profiter des plages.

Située entre le tissu urbain et les plages, elle s'étire sur plus de 18 km le long de l'océan. Ses dunes, son réseau de 110 mares, sa héronnière de 2 ha en font une forêt très riche sur le plan de la faune et de la flore. Elle fait partie de deux sites Natura 2000.

Fréquemment balayée par les vents, la forêt bénéficie cependant d'un climat agréable et ensoleillé, avec des automnes et des hivers doux.

On y rencontre une grande variété d'essences : Pin maritime et Chêne vert, prépondérants, mais aussi Pin laricio, Pin pignon, Cyprès de Lambert...

> Les forestiers en action

L'accueil du public et la protection des milieux et des paysages sont au cœur de la gestion forestière. L'évolution du cordon littoral fait l'objet d'un suivi particulier. L'enjeu écologique est fort, en particulier dans les milieux dunaires. Cela se traduit par la mise en place progressive d'îlots de vieux arbres, la préservation des lisières forestières, l'entretien des mares... Un schéma d'accueil a aussi été réalisé pour améliorer l'accueil du public, en concertation avec les collectivités.

La production de bois joue un rôle secondaire mais les coupes, dont la population locale est informée, sont indispensables au renouvellement de la forêt vieillissante.

180 ha de campings et de colonies de vacances ont été implantées en forêt au XXe siècle dans le contexte du développement des congés payés. La partie boisée de ces sites fait l'objet d'une gestion spécifique.

Gestionnaires de la chasse, les forestiers suivent de près les effectifs de sanglier, en augmentation ces dernières années.

> Les forestiers vous recommandent

Très fréquentée en été, la forêt offre un important réseau de sentiers pédestres, cyclables et équestres. Le réseau cyclable vous permet notamment de relier lieux d'habitation et plages en traversant la forêt, profitez-en pour laisser votre voiture au parking.    

Suivez le sentier du phare au Pey de la Blet (boucle de 6 km environ) et admirez le phare de Fromentine, l'un des rares phares métalliques de France. Au Pet de la Bley, un belvédère vous offre une vue superbe sur les alentours : mer, marais, forêt...

Les naturalistes en herbe se rendront à la Maison de la Dune et de la forêt qui fait peau neuve et devient Biotopia en 2015. 

  • Situation : département de Vendée, sur les communes de La Barre-de-Monts, Notre-Dame-de-Monts, Saint-Jean-de-Monts, Saint-Hilaire-de-Riez 
  • Altitude : de 0 à 33 m
  • Surface : 2.268 ha
  • Principales essences : pin maritime (70 %) ; pin laricio (8 %) ; autres résineux (4 %) ; chêne vert (14 %), feuillus divers (4 %) 
  • Aménagement forestier : durée de 20 ans, de 2011 à 2030.
Ressources