+ de critères

 

La prévention contre les risques naturels

Le feu

Les feux constituent un risque réel, notamment au printemps et en été. Il s’agit de feux provoqués souvent par la négligence des promeneurs. Ils se propagent au sol et endommagent l’écorce du pied des arbres. Des peuplements se trouvent ainsi durablement fragilisés, sur des surfaces pouvant dépasser un hectare.

Si la forêt de Montmorency n'a pas d’aménagement particulier en ce qui concerne la lutte contre les incendies, l’ONF entretient toutefois les accès pompiers et organise une surveillance générale.

Les règles de prudence élémentaire seront rappelées sur les panneaux d’information ou dans les brochures à destination du public.

L’érosion

L’érosion des pentes sableuses est une préoccupation pour les forestiers. Les écoulements de boue hors de la forêt sont la cause de plaintes récurrentes de la part des habitants et des communes riveraines.

Des précautions particulières doivent être prises lors des exploitations et travaux sylvicoles.

Les pentes sableuses sont particulièrement sensibles à l'érosion
Les pentes sableuses sont particulièrement sensibles à l'érosion © Jean-Yves Lacôte / ONF

Les risques sanitaires

L’apparition de foyers de chancre du châtaignier est surveillée et signalée au département de la Santé des forêts (DSF) du ministère en charge de la forêt.

Ressources