+ de critères

 

La chasse

La chasse fait partie intégrante de la gestion. Pour préserver l’équilibre sylvo-cynégétique et éviter des dégâts trop importants en forêt et en périphérie, il est nécessaire de réguler les populations de gibier.

Le chevreuil, le renard et le sanglier sont présents en nombre. La population des sangliers s’est considérablement accrue suite aux tempêtes de 1999 qui ont permis le développement d'une végétation dense constituant des refuges naturels. Ce phénomène a été accentué en forêt de Montmorency, car son relief très accentué rend la chasse plus difficile à organiser.

A Montmorency, un trop grand nombre de gibier, notamment de sangliers, entraîne d'importantes conséquences :

  • des dégâts agricoles et forestiers
  • des collisions en nombre accru avec les voitures qui traversent la forêt
  • des problèmes de sécurité avec les riverains et le public nombreux en forêt.

 

L’ONF est détenteur du droit de chasse en forêt domaniale et assure la gestion cynégétique du massif en partenariat avec les autres acteurs de la chasse : la Fédération interdépartementale des chasseurs de l'Essonne, du Val-d'Oise et des Yvelines (FICEVY), la Direction départementale des territoires (DDT), le Conseil général, les associations d’usagers, les associations de chasse locales ainsi que les autorités de l’Etat (Gendarmerie et Police). Une charte des bonnes pratiques cynégétiques permet aussi d’assurer la sécurité des usagers et de limiter les conflits d’usages potentiels, tout comme les atteintes au milieu.

Au total, l’ONF encadre chaque année environ 300 chasseurs lors de chasses en licences dirigées.

La chasse en licences

L’ONF propose des chasses en licences dirigées sur le massif de Montmorency.

Les groupes sont constitués d'une vingtaine de chasseurs. Chevreuils, sangliers et renards sont chassés de cette manière.

Le calendrier de la chasse

En forêt de Montmorency, la chasse est pratiquée tous les jeudis de début novembre à fin février.

Prudence

Une signalisation matérialise les zones chassées
Une signalisation matérialise les zones chassées © Nathalie Petrel / ONF

Lors des journées de chasse, des panneaux indiquent qu'une chasse est en cours.

Il est interdit de pénétrer dans les zones de chasse.

Ressources