+ de critères

 

Comprendre

Plus grande forêt du Val-d’Oise, la majeure partie de la forêt domaniale de Montmorency est gérée depuis 1980 par l'ONF. Son contexte périurbain, sa forte fréquentation, mais aussi le besoin urgent de rajeunir et de diversifier ses peuplements en font une forêt complexe à gérer.

Cela implique une bonne connaissance des enjeux et du terrain, une vision à long terme, et des réalisations au quotidien.

Les forestiers vous invitent à les suivre en forêt de Montmorency…

Illustration

Diagnostic et enjeux

La forêt domaniale de Montmorency est une acquisition récente de l'Etat. Elle est gérée par l'ONF qui y assure une gestion multifonctionnelle. Atout pour le territoire, cette forêt périurbaine présente aussi des enjeux complexes.

Illustration

Orientations de gestion

Le Châtaignier est l'essence principale. Le plan de gestion 2004-2023 vise à rajeunir et à diversifier la forêt pour la rendre plus résistante et plus agréable.

Illustration

Coupes et travaux

Le plan de gestion prévoit la régénération naturelle du châtaignier, la réintroduction d’autres essences feuillues, et des actions pour diversifier les paysages.

Illustration

Biodiversité

La préservation et la mise en valeur de la biodiversité occupent une place importante dans l'aménagement forestier.

Illustration

Accueil du public et paysages

Les forestiers s'emploient à accueillir les nombreux visiteurs tout en assurant l'entretien et le renouvellement nécessaires au bon équilibre de la forêt.

Illustration

Risques naturels

Feux, érosion, maladies... les forestiers surveillent la forêt et agissent en conséquence.

Illustration

Chasse

L’ONF organise la chasse pour veiller au bon équilibre des espèces de ce massif giboyeux. La pêche est interdite.

Illustration

Concertation et communication

La concertation et l'information sont essentielles dans ce massif urbain pour expliquer les enjeux de la gestion forestière.