+ de critères

 

actu Vers une nouvelle gestion des forêts domaniales en Ile-de-France
26/10/17 Val-d'Oise

La direction territoriale Seine-Nord de l'ONF met en place une nouvelle stratégie concernant la gestion des forêts domaniales franciliennes. Son objectif ? prendre en compte la demande sociale de préserver les paysages forestiers lors des opérations de coupe.

Illustration
Les forêts d'Ile-de-France, très fréquentées © JY Lacôte / ONF

Espaces privilégiés, les forêts domaniales sont des îlots de biodiversité où chacun peut se promener, faire du sport, profiter de la nature. Elles sont également un lieu d'exploitation de bois pour répondre aux besoins de la société.

Les coupes sont toujours prévues dans le cadre d'un document de gestion appelé "aménagement". Certaines coupes peuvent modifier les paysages. C'est la raison pour laquelle l'ONF prévoit de mettre fin aux coupes rases sur les 7 prochaines années sauf quelques exceptions comme des problèmes sanitaires constatés sur des peuplements. Par exemple, les châtaigniers de la forêt de Montmorency sont touchés par la maladie de l'encre sur certaines zones. Cela conduit à réaliser des coupes sanitaires conduisant à des coupes rases sur les zones où les peuplements sont morts ou dépérissants.

Une sylviculture dite "irrégulière" va se développer. Elle permet de garder la vision permanente du couvert forestier.

Dans le cadre de ces nouvelles orientations, l'ONF prévoit également une meilleure maîtrise des exploitations forestières et une gouvernance plus participative.

Ces nouvelles orientations ont été présentées lors des comités de forêt, réunions proposées par l'ONF aux communes, associations, clubs sportifs...

Consultez :

  • le communiqué presse sur ces nouvelles orientations
  • la présentation détaillée de ces orientations ainsi que les actualités de la forêt.
Ressources