+ de critères

 

Les étangs et sources

La forêt domaniale de Meudon est célèbre pour ses étangs appréciés des promeneurs et des pêcheurs. Plus discrètes, des sources affleurent en différents endroits.

> Les étangs

Lors de votre visite, vous croiserez sans doute l'un de ces étangs :

  • l'étang des Écrevisses (0,70 ha)
  • l'étang d’Ursine (1,50 ha)
  • l'étang de Villebon (1,92 ha)
  • l'étang de Meudon (1,62 ha)
  • l'étang de Trivaux (0,90 ha) particulièrement prisé des peintres
  • l'étang de la Garenne (1,25 ha).

 

Au XVIIIe siècle, la forêt en comptait encore davantage. Certains ont depuis été comblés, ne laissant de leur présence passée que la trace d'un nom, comme le carrefour de la Mare Adam que vous traverserez à pied car parfaitement sec.

L'étang de la Garenne
L'étang de la Garenne est un site apprécié été comme hiver © Anne-Marie Granet / ONF

La pêche est autorisée

Illustration
© Anne-Marie Granet / ONF

La Fédération pour la pêche et la protection du milieu aquatique loue le droit de pêche sur plusieurs étangs.

Afin de préserver les berges, un équilibre est recherché entre la part occupée par les pêcheurs et celle laissée à l’état naturel (végétation de berge, roselière).

Notre conseil : pour ne pas déranger les oiseaux d'eau et les pêcheurs, empêchez votre chien de se jeter à l’eau.

> Les sources

Plusieurs sources sont répertoriées :

  • la source Ferrugineuse
  • la source de la Fontaine Sainte-Marie, et sa résurgence dénommée source Saint-Louis
  • la source de la Garenne
  • la fontaine du Doisu
  • la source du Bocage.


Certaines sont aménagées pour concilier qualité de l’eau, protection de la biodiversité et accueil du public.

Ressources