+ de critères

 

Un écrin de biodiversité au large de la Côte d'Azur

Occupée successivement par des tribus ligures, les Romains, des militaires espagnols, les Français... puis progressivement abandonnée par l'homme, l'île Sainte-Marguerite possède un patrimoine naturel exceptionnel. La forêt domaniale de l'île Sainte-Marguerite est à ce titre classée Réserve biologique dirigée.

> La forêt dans son territoire

Illustration
© Claire Vignon / ONF

Située à 15 minutes en bateau de Cannes, dans le prolongement de la pointe Croisette, l'île Sainte-Marguerite fait partie de l'archipel des îles de Lérins.

A la fois site classé, Zone naturelle d’intérêt écologique floristique et faunistique (Znieff) et site Natura 2000, cette petite île de 152 ha offre une grande variété de milieux - côte rocheuse maritime, étang salé, forêt littorale... - refuges d'une faune et d'une flore exceptionnelles pour les Alpes-Maritimes.

Y ont élu domicile : 17 espèces végétales protégées, dont certaines comme le Lis de mer ou la Rupelle de mer y trouvent leur unique station dans le département des Alpes-Maritimes ; 133 espèces d'oiseaux ; 6 espèces de chauve-souris ; 4 espèces de reptiles (Couleuvre de Montpellier) mais aussi de nombreux coléoptères (Grand Capricorne) et lépidoptères (papillons).

Ses allées calmes ombragées de Pin d'Alep et de Chêne vert, ses côtes rocheuses bordées d'une eau cristalline et sa flore variée, en font un lieu très apprécié des Cannois et des vacanciers.

> Les forestiers en action

La gestion de la forêt est entièrement tournée vers la préservation des milieux et l'accueil du public.

Si par le passé des essences exotiques ont été introduites (Pin pignon, Pin de Monterey, Pin des Canaries, cyprès, cèdres, eucalyptus…), les forestiers cherchent maintenant à résorber progressivement ces peuplements artificiels en faveur des formations naturelles à Pin d’Alep et Chêne vert, laissées en libre évolution.

De nombreuses actions sont menées en faveur de la biodiversité : lutte contre l’envasement et l’ennoiement des nids de Sterne à l'étang salé du Batéguier, conservation d'arbres morts sur pied ou sénescents, entretien des pare-feux et des milieux ouverts...

Soucieux d'offrir un accueil de qualité tout en limitant les impacts liés à la forte fréquentation (érosion, dérangement de la faune, piétinement des plantes...), les forestiers veillent à orienter le public sur les allées intérieures et le sentier du littoral.

> Les forestiers vous recommandent

21 km d'allées et sentiers vous permettent de vous déplacer aisément dans l'île. Promenez-vous le long du sentier botanique à l'ombre des pins d'Alep et des chênes verts, et découvrez l'extraordinaire richesse floristique de Sainte-Marguerite. Le sentier historique vous mènera, de vestige en vestige, sur les traces d'une histoire très ancienne.

Au nord-ouest de l'île, admirez le fort royal, classé Monument historique, qui aurait accueilli le fameux Masque de fer.

Et au sud, offrez-vous une baignade près des côtes rocheuses !

> Pour en savoir plus

  • Situation : département des Alpes-Maritimes, sur la commune de Cannes
  • Altitude : de 0 à 28 m
  • Surface : 152 ha
  • Principales essences : Pin d'Alep (51%), Pin pignon (33%), autres résineux (5%), Chêne vert (3%), Chêne pubescent (3%), autres feuillus (5%)
  • Aménagement forestier : de 2005 à 2019.
Ressources