+ de critères

 

Histoire et patrimoine

La forêt domaniale d’Hourtin est la résultante d'un milieu que l'homme a transformé en s'appuyant sur la dynamique naturelle. Son histoire est avant tout celle des dunes de la côte atlantique.

Les espèces forestières sont originaires des lieux

Le caractère autochtone du Pin maritime et du Chêne vert sur le littoral atlantique ne fait aucun doute.

Il a été confirmé par des analyses de pollens.

D'anciennes cartes témoignent de la présence de forêts dès le XVIIe siècle

Ces cartes permettent d'affirmer que pinèdes et chênaies existaient sur le littoral gascon aux XVIIe et XVIIIe siècles, en particulier dans le Marensin. Ces massifs anciens ont ensuite été largement réduits par l’avancée des sables.

L’Homme a repris l'initiative au XIXe siècle

La majeure partie des dunes littorales atlantiques a été ensemencée au XIXe siècle pour lutter contre "l'envahissement" des cultures et des villages par les sables, mais aussi pour mettre en valeur de nouveaux territoires.

La principale essence utilisée fut le Pin maritime indigène du Sud-Ouest où il peuplait les dunes "anciennes" en mélange avec divers chênes.

Ressources