+ de critères

 

Un écrin forestier pour Gérardmer

Ancienne propriété de l’abbaye de Remiremont et du duché de Lorraine, le massif forestier de Gérardmer devient domaine de l’État à la Révolution. Il prend sa configuration actuelle dans les années 1860 avec le partage du massif forestier entre la forêt communale (forêt des Rapailles) et la forêt domaniale (forêt des Hauts-Bois). Aujourd’hui forêt de production de résineux, elle abrite des milieux écologiques et des sites remarquables. L'ensemble formé par la forêt et le lac attire de nombreux passionnés de nature. Les forestiers sont confrontés à un enjeu économique et paysager majeur : le renouvellement du Sapin pectiné, menacé par la trop forte densité de cervidés.

> La forêt dans son territoire

Point de vue de la forêt de Gérardmer
© Pierre Lambert / ONF

La forêt domaniale de Gérardmer réunit un ensemble de massifs boisés qui, tel un écrin, entourent et dominent la ville du même nom. Elle s'étend sur un socle de roches cristallines qui culmine à 1306 m d'altitude au Haut de Falimont, non loin du Hohneck, deuxième sommet du massif vosgien. Le relief a été profondément érodé par l'érosion des glaciers au quaternaire, à l'origine du creusement de la vallée et des lacs de Gérardmer et de Longemer.

Malgré l'altitude modeste, les fortes pentes et la rigueur du climat donnent à cette forêt des caractéristiques montagnardes affirmées. La hêtraie sapinière domine les peuplements avec une forte présence du Sapin pectiné qui participe à l'identité paysagère des lieux.

La diversité des expositions et des altitudes est à l'origine d'une biodiversité remarquable, protégée par plusieurs réserves biologiques domaniales et sites Natura 2000. La forêt abrite de nombreuses tourbières, reliques des périodes glaciaires passées. Des sites sont classés ou inscrits pour leur paysage : lacs de Gérardmer et de Longemer, tourbières de Belbriette et du Beillard, Le Hohneck.

La faune est abondante, avec plusieurs espèces emblématiques protégées comme le Grand Tétras, le Lynx et la Chouette de Tengmalm. La flore est représentée par de nombreuses plantes remarquables, dont l'Andromède, la Gagée jaune et plusieurs espèces de droséra (plante carnivore).

Située à mi-chemin entre Épinal et Colmar, facilement accessible par la RD 417 qui franchit le col de la Schlucht, la forêt de Gérardmer attire un public nombreux en toutes saisons et constitue un cadre de vie très apprécié des Gérômois. Elle est incluse dans le périmètre du Parc naturel régional des Ballons des Vosges.

> Les forestiers en action

La première préoccupation des forestiers est de retrouver un équilibre entre la forêt et la grande faune : alors que le Sapin pectiné est l'essence objectif principale, son renouvellement est compromis par les dégâts causés par le Cerf, surtout dans la moitié Est du massif. La protection des secteurs en régénération est nécessaire, mais la solution passe par un renforcement des plans de chasse.

L'enjeu est à la fois économique, puisque la forêt de Gérardmer est un important site de production de résineux de qualité, et paysager, car de nombreux versants boisés sont visibles depuis la vallée où les axes de circulation. La difficulté à renouveler les peuplements de sapins affecte également l'équilibre écologique de la forêt.

Un tiers de la surface est traité en futaie régulière. Le reste, qui concerne essentiellement les secteurs à vocation écologique et paysagère (réserves biologiques, zones Natura 2000), est traité en futaie irrégulière. Au-delà des actions spécifiques menées dans ces milieux protégés, l'exploitation forestière intègre de nombreuses mesures en faveur de la biodiversité et du paysage : mélange des essences, îlots de vieux bois, protection des sols, gestion irrégulière des lisières.

Sur les sites les plus fréquentés, des équipements d'accueil (panneaux d'information, signalétique, bancs, tables...) ont été installés en partenariat avec les collectivités locales. Les forestiers veillent aussi à enlever les arbres susceptibles de poser des problèmes de sécurité. Le domaine skiable alpin de Gérardmer, majoritairement situé en forêt domaniale, nécessite une gestion spécifique en lien avec la commune qui exploite le domaine skiable (lisières, organisation des exploitations forestières...).

> Les forestiers vous recommandent

La forêt de Gérardmer est un immense domaine naturel à découvrir en toutes saisons. Les sentiers entretenus et balisés par le Club Vosgien et l'Office de tourisme intercommunal Gérardmer - Monts et vallées, donnent accès à des points de vue remarquables et curiosités naturelles qui font le charme des forêts vosgiennes : Roche du Diable, Tête de Grouvelin, cascade Charlemagne.

Au-delà de l'ambiance majestueuse des sapinières, la forêt domaniale abrite des milieux aussi divers et remarquables que des tourbières (Morte Femme...), des hêtraies d'altitude, des « chaumes », des pinèdes à crochets. La fragilité de ces milieux appelle toute l'attention des visiteurs pour en assurer la préservation.

En hiver, les stations de la Mauselaine accueille les adeptes de ski alpin. Le ski nordique est aussi pratiqué sur le réseau des pistes damées empruntant en majorité des voies forestières sur les territoires de Xonrupt-Longemer et Gérardmer, ainsi que sur le site d'altitude des Trois Fours. En période estivale, des voies forestières ouvertes à la circulation automobile (route forestière des 17 km...) facilitent l'accès au cœur du massif.

Sans oublier les manifestations nationales et internationales, notamment le triathlon de Géradmer, Xterra, la Trace vosgienne VTT, le Trail de la vallée des lacs... qui attirent de très nombreux sportifs. 

  • Situation : département des Vosges (88), sur les communes de Gérardmer, Liézey et Xonrupt-Longemer
  • Altitude : entre 600 et 1300 m
  • Surface : 4.828 ha
  • Principales essences : Sapin pectiné (53%), Épicéa (30%), Hêtre (15%), feuillus divers (2%)
  • Aménagement forestier : durée de 20 ans, de 2013 à 2032.
reseaux sociaux https://fr-fr.facebook.com/OfficeNationalDesForets https://www.instagram.com/officenationaldesforets https://www.linkedin.com/company/office-national-des-forets https://twitter.com/ONF_Officiel https://www.youtube.com/channel/UCsOa1UNusr_ral-kjcuNEqw
Ressources