+ de critères

 

actu L’ONF sécurise la zone incendiée dans la parcelle 374
04/12/18 Seine-et-Marne (Fontainebleau)

Le 16 octobre dernier, un feu se déclarait sur la parcelle 374, au niveau de la Tour Denecourt en forêt de Fontainebleau. En quelques heures, 3 ha de végétation étaient impactés. La première étape du processus de reconstitution commence par l'enlèvement des arbres brulés fragilisés par l'incendie.

Illustration
© Julien Simon / ONF

D'une durée d'un mois, les travaux de mise en sécurité vont débuter mardi 4 décembre dans la zone incendiée. Touchés par l’incendie, plusieurs arbres affaiblis menacent de tomber. Principalement résineux, ils vont dépérir rapidement. Même si, en apparence, les pins tiennent toujours debout, leur avenir est condamné. Le feu, ayant couvé plusieurs jours dans le sol, a détérioré le système racinaire. Calcinées, les racines n’assureront plus leur rôle vital : fixation des arbres dans le sol, transport de la sève… Face au danger avéré pour le public, ces bois doivent être retirés en priorité.

Au printemps 2019, la deuxième phase visera à observer la dynamique naturelle, voir comment la végétation réagit. Les forestiers s’assureront ensuite à ce que la dynamique forestière s’installe naturellement (pins, feuillus divers...), puis que la régénération se fasse.

Enfin, l’ONF compte associer les partenaires locaux de façon à leur présenter les mesures engagées. 

L’ONF rappelle qu'un arrêté préfectoral interdit toujours l'accès à zone interdit jusqu’au 31 décembre 2018.

 


ONF Seine-Nord
Ressources