+ de critères

 

Pratique Que dois-je faire pour organiser une manifestation sportive ou associative en forêt ?

Chaque année, le massif de Fontainebleau accueille de nombreuses manifestations sportives (équestres, pédestres, cyclistes) ou associatives. Ce patrimoine naturel est fragile. Afin de le protéger tout en conciliant les différentes activités, il convient aux organisateurs de demander une autorisation auprès de l’ONF. Ce dernier vérifiera si la manifestation porte atteinte ou non à la protection de l’environnement et cela pour éviter tout préjudice au milieu, à la faune et la flore.

Illustration
© Guillaume Larrière / ONF

Les manifestations sont possibles en forêt domaniale de Fontainebleau. Cependant, au-delà des pratiques sportives individuelles, familiales ou en petit groupe, la majorité des manifestations doit être formellement autorisée par l'ONF, représentant l’Etat propriétaire.

Pour les sorties scolaires non accompagnées par un personnel ONF, quel que soit le nombre, il est prudent d’effectuer une demande qui vous préserve des incompatibilités d’usages (chasse, exploitation forestière…) – et la démarche peut être allégée (accord mail valant autorisation).

En amont de toute autre démarche administrative, il appartient donc à l'organisateur :

  • de veiller à consulter le calendrier de l'activité de chasse et les cartes qui l'accompagnent pour la sécurité des personnes (cf. carte d'activité de chasse)
  • de prendre connaissance des cartes d'incidence Natura 2000, précisant les zones interdites ou déconseillées par saison. (Démarche d'incidence Natura 2000 obligatoire pour des manifestations de plus de 300 personnes, organisateurs compris). Ces cartes permettent d'ajuster en amont le parcours initial ou la date prévue
  • de réaliser une proposition de parcours sur carte IGN 1/25.000e prenant en compte les précautions explicitées aux points 1 et 2 ci-dessus.

Ces éléments doivent être envoyés à l'ONF par mail au minimum deux mois avant la date de la manifestation

En effet, l'ONF doit vérifier la faisabilité du parcours et préconiser, le cas échéant, des tracés alternatifs si nécessaire (travaux en cours sur le tracé, incompatibilités entre deux manifestations...) ou encore, refuser l'autorisation si elle s'avère incompatible avec le respect des autres usages ou la préservation du milieu.

Si l'organisation de manifestation est de nature à saturer la capacité d'accueil en véhicules du site, il sera demandé à l'organisateur de trouver une alternative de stationnement à l'extérieur de la forêt.

A noter

Sont exclues d'emblée les activités de sports motorisés, les activités de paint ball ou d'air soft jugées incompatibles avec une fréquentation familiale du massif.