+ de critères

 

Le saviez-vous ? Les tiques peuvent transmettre la maladie de Lyme, pensez à vous protéger

Lors de vos promenades en forêt, prenez des précautions pour limiter les risques de piqûres de tiques. Elles peuvent en effet transmettre des maladies dont la principale en France est la maladie de Lyme.

CNR Borrelia
CNR Borrelia © Institut Pasteur

La tique est un acarien qui vit dans les bois et buissons humides et peut aussi se rencontrer dans des prairies, jardins, parcs...

Postée sur des herbes hautes, elle repère sa cible (chevreuils, daims, campagnols, mulots, écureuils, oiseaux, chiens, chevaux, bovins…), puis s’accroche sur elle. Elle se nourrit de son sang pour se développer et pique donc à chacun de ses stades de développement.

Elle devient porteuse de la bactérie responsable de la maladie de Lyme lors d’un repas sanguin sur un animal infecté. La tique peut ensuite piquer l’homme et lui transmettre la bactérie.

 

  • Pour réduire le risque de piqûre de tique :
  • il est notamment recommandé de porter des vêtements longs (couvrant les bras et les jambes) et fermés.

 

  • Si vous voyez apparaître une rougeur qui s’étend sur votre corps après une piqûre de tique :
  • consultez rapidement votre médecin traitant.
  • n’oubliez pas de lui préciser vos activités professionnelles ou de loisirs pratiquées en forêt.

 

Source dessin et textes : la plaquette "La maladie de Lyme, comment s'en protéger ?" de la MSA (Mutualité sociale agricole) à télécharger ci-dessous.

 


Loisirs en forêt