+ de critères

 

L'accueil touristique

Par définition, la forêt publique doit être accessible au public. En Corse, cet enjeu d’accueil est d’autant plus important que le tourisme joue un rôle clef dans l’économie, et que les forêts participent à l’attractivité de l’île. A travers l’aménagement forestier, l’ONF s’efforce de concilier accueil, production et protection. Plusieurs services et infrastructures viennent compléter cet effort afin que la forêt demeure un sanctuaire accessible au plus grand nombre.

Des forêts prisées de longue date

L'intérêt touristique pour les forêts corses ne date pas d'aujourd'hui. A la fin du XIXe siècle, alors que les loisirs balnéaires n'étaient pas encore à la mode, la forêt de Vizzavona était chaque été le centre de l'activité mondaine. Riches héritiers, personnalités et ambitieux de toute l'Europe venaient séjourner dans le luxueux Grand Hôtel de la forêt, construit en 1891. Ces touristes profitaient ainsi de la fraîcheur du lieu. La présence de bandits notoires ajoutait au pittoresque.

Aujourd'hui encore, la forêt de Vizzavona demeure une des forêts les plus fréquentées de Corse.

A l'occasion d'évènements tels que "la Fête de la Nature" et "la Journée du patrimoine" un animateur forestier de l'ONF emmène le public au cœur de la forêt. La visite s'achemine jusqu'à la cascade des anglais, ainsi nommée parce que les ladies anglaises, bravant le danger des bandits, allaient s'y baigner nues. Le circuit commenté de 6 km permet de découvrir la forêt à travers les yeux du forestier, et de comprendre ainsi la place et le rôle de la forêt en Corse.

Gérer les flux touristiques

Accueillir le public passe également par le développement des infrastructures. Ainsi, un parking a été créé à Bonifatu en 1992 permettant une meilleure organisation du stationnement et un accueil de qualité.

Ouvert de juin à septembre, le parking reçoit en moyenne 600 personnes par jour dans les meilleures conditions de sécurité. Sur place, un agent d'accueil renseigne le public sur les itinéraires et les risques en montagne.

Plusieurs sentiers balisés et entretenus partent de l'aire de stationnement et d'accueil de Bonifatu :

  • les sentiers de Calattohju (1 h 30), de Figaghjola (2 h), de Candia (2 h 30), de Finucchi  (4 h), d'Erbaghjolu (5 h 30), balisés en rouge
  • les chemins d'accès au GR 20 de la Spasimata qui mène au refuge de Carozzu (2 h 30) ou au refuge d'Ortu di Piobu (3 h 30), balisés en orange
  • d'autres équipements sont en cours d'étude au profit des personnes à mobilité réduite.

Au delà des paysages remarquables de Bonifatu composés de forêt et de montagne, on vient aussi à Bonifatu pour se rafraîchir dans ses rivières.

Ressources