+ de critères

Nous connaître

L’ONF gère en Centre-Ouest Aquitaine des forêts publiques très variées, représentant au total 535.040 ha, dont 302.790 ha de forêts domaniales. Forêts de chênes, littoral, plateau landais et montagnes… l’ONF mène une gestion multifonctionnelle de chacun de ces espaces, au travers de plans d’aménagement forestier établis sur 20 ans.

L’Office gère également les forêts péri-urbaines d’Orléans, de Poitiers ou encore de Limoges, ainsi que de nombreux autres massifs forestiers, comme la forêt de Braconne, véritable poumon vert d’Angoulême.

La direction territoriale (DT) Centre-Ouest-Aquitaine regroupe 925 salariés de l'ONF, dont 294 ouvriers forestiers, et couvre quatre régions : la Nouvelle-Aquitaine, la Bretagne, le Pays de Loire et le Centre-Val de Loire.

Elle se décline en huit agences territoriales, allant de la Bretagne aux Pyrénées, et a pour particularité de gérer les forêts du département de l'Allier, rattachées administrativement à la Direction territoriale Auvergne-Rhône-Alpes. 

La DT Centre-Ouest Aquitaine entend poursuivre plusieurs objectifs :

  • Poursuivre une sylviculture de haute qualité dans la chênaie et assurer l'approvisionnement de la filière tonnellerie (la DT fournit 80% des besoins des merrandiers français)
  • Accompagner les collectivités et les entreprises face aux changements profonds en cours (évolution climatique, modernisation des scieries, développement des contrats d'approvisionnement de pin maritime, meilleure valorisation du hêtre, développement de la demande en bois énergie, émergence des circuits courts...)

  • Valoriser une biodiversité parfois exceptionnelle dans des contextes écologiques très variés

  • Prévenir les risques d'érosion des dunes et d'incendie de forêts (la DT couvre toute la façade atlantique), les avalanches et rues torrentielles en montagne

  • Renforcer l'ouverture de la forêt publique au public et son rôle dans l'offre touristique des territoires.
Illustration
Carte de la direction territoriale Centre-Ouest-Aquitaine
Ressources