+ de critères
 

actu Des pins à crochets pour aider le Grand Tétras
31/01/18 Pyrénées-Atlantiques (Issarbe)

Grâce à l'engagement des élèves en BTSA "gestion et protection de la nature" du lycée Jean Errecart, de la commune de Lanne-en-Baretous et de l'ONF en Pyrénées-Atlantiques, un projet original a pu voir le jour : la plantation de 260 pins à crochets pour aider le Grand Tétras à se nourrir pendant l'hiver.

Illustration
© ONF
Ventre affamé...

Pourquoi planter des pins à crochets ? Ses aiguilles constituent une ressource alimentaire hivernale précieuse pour le Grand Tétras.

Le secteur d'Issarbe est l'actuelle limite Ouest de l'aire de répartition du Grand Tétras sur les Pyrénées-Atlantiques. Cet espace supporte une pression multiple : les effets de la tempête Xynthia de février 2010, la fréquentation d'un public varié (skieurs, randonneurs, cueilleurs de champignons, chasseurs de cerfs, de sangliers ou de bécasses...), et la pratique traditionnelle du pastoralisme. Afin d'améliorer durablement le potentiel d'accueil de ce galliforme de montagne, 260 pins à crochets ont été plantés.

« Les 26 élèves et leurs professeurs ont découvert le cadre du chantier. L'enjeu pour les élèves était de comprendre et d'assimiler la commande, de rédiger un cahier de clauses techniques et de réaliser la plantation. Cette épreuve ayant valeur certificative pour l'obtention du BTSA GPN. » expliquent Ramuntcho Tellechéa et Christian Hudeley techniciens forestiers territoriaux sur l'UT Mauléon.

Le chantier s'est bien déroulé, sous une météo variable, le soleil a gonflé les cœurs et la pluie a arrosé les pins. Des indices de présence de l'oiseau ont encouragé tout le monde.

Une visite sur le site est prévue au printemps, pour évaluer le niveau de reprise. Elle sera l'occasion d'évoquer une possible reconduction de l'action avec un élargissement probable du partenariat.


Ressources